28 septembre 2017 / 12:28 / il y a 19 jours

CHANGES-L'euro pourrait encore baisser face au dollar - BAML

PARIS, 28 septembre (Reuters) - Le récent accès de faiblesse de l‘euro face au dollar devrait se poursuivre dans les trois prochains mois, estiment les stratèges changes de Bank of America-Merrill Lynch (BAML), qui prévoient une parité à 1,15 dollar à la fin de l‘année.

A 1,1777 dollar, la devise européenne avance de 0,3% jeudi face au billet vert, profitant d‘indicateurs économiques favorables en zone euro, mais elle accuse un repli de 1,4% depuis le début de la semaine.

La tonalité plus restrictive adoptée par les responsables de la Réserve fédérale américaine, sa présidente Janet Yellen en tête, et l‘issue incertaine des élections législatives allemandes, ont fait tomber l‘euro de plus de 1,20 dollar vers le seuil de 1,17.

“Nous voyons également une possibilité pour que la Banque centrale européenne (BCE) se montre plus accommodante qu‘attendu en octobre en évitant d‘annoncer la fin de son programme d‘assouplissement quantitatif (QE) pour l‘année prochaine (...) et en fournissant de solides indications d‘un maintien de taux bas pour longtemps”, expliquent les stratèges de BAML.

De solides indicateurs en zone euro, ainsi que la persistance de positions acheteuses sur l‘euro de la part des gestionnaires de fonds et de positions vendeuses sur le dollar de banques centrales et de fonds souverains expliquent probablement pourquoi l‘euro ne s‘est pas affaibli encore plus, estiment-ils.

Les stratèges de la banque américaine tablent sur une remontée de l‘euro à 1,19 dollar dans le courant de l‘année prochaine, dans l‘hypothèse de l‘arrêt du QE de la BCE à la fin 2018 et d‘un premier relèvement des taux début 2019.

Cette prévision ne prend toutefois pas en compte de nouvelles inquiétudes sur les pays dits “périphériques” de la zone euro et la mise en oeuvre de la réforme fiscale aux Etats-Unis, “même si nous estimons qu‘elle est plus probable que ce que le marché anticipe”, indiquent les stratèges.

Donald Trump a présenté mercredi un projet de réforme fiscale prévoyant une réduction de l‘impôt sur les sociétés et sur les revenus des plus riches.

Prévisions à trois mois sur l‘euro-dollar de 63 banques compilées par Thomson Reuters :

Blandine Hénault, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below