28 septembre 2017 / 07:18 / il y a 3 mois

Toshiba a signé l'accord pour la cession des puces à Bain

TOKYO, 28 septembre (Reuters) - Toshiba a annoncé jeudi avoir signé un accord pour céder sa division de puces-mémoires à un consortium emmené par le fonds d‘investissement Bain Capital pour 2.000 milliards de yens (15,1 milliards d‘euros), au terme de tractations aux multiples rebondissements.

Le conseil d‘administration du conglomérat japonais avait donné son feu vert la semaine dernière à la cession de cette division, numéro deux mondial des mémoires NAND, mais la signature avait été reportée car, selon des sources au fait du dossier, Apple, l‘un des membres du consortium et client de la division, avait demandé de nouvelles conditions pour la fourniture de puces en échange de sa participation au financement de l‘opération.

Toshiba espérait boucler rapidement la cession de ses puces-mémoires afin de redresser sa situation financière, mise en danger par la faillite de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse, et éviter de comptabiliser une nouvelle fois un actif net négatif, ce qui pourrait avoir comme conséquence sa radiation de la cote. (Kentaro Hamada et Taro Fuse, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below