27 septembre 2017 / 10:28 / dans 3 mois

BOURSE-Les banques soutenues par les anticipations de hausses de taux

* L‘indice Stoxx 600 des banques en tête des progressions sectorielles

* La perspective de hausses de taux soutient le compartiment

* La présentation du projet de réforme fiscale de Trump constitue un autre catalyseur

PARIS, 27 septembre (Reuters) - Les valeurs bancaires européennes se distinguent mercredi, soutenues notamment par des anticipations de resserrement monétaire de la part des grandes banques centrales.

Le marché s‘attend à ce que la Réserve fédérale américaine (Fed) relève ses taux encore une fois cette année, en décembre, une perspective renforcée par le discours prononcé mardi par la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen.

La Banque d‘Angleterre pourrait pour sa part annoncer une hausse de taux dès le 2 novembre. Quant à la Banque centrale européenne (BCE), elle ne peut qu‘être confortée dans sa volonté de normaliser sa politique monétaire par le récent repli de l‘euro, dont la vigueur inquiétait les responsables de l‘institution de Francfort.

Les banques, dont les marges souffrent dans un environnement de taux bas, sont les premières à profiter de ces anticipations. Leur indice Stoxx prend 1,44% vers 10h20 GMT, la plus forte hausse sectorielle en Europe.

Les banques bénéficient en outre de commentaires positifs d‘intermédiaires comme Natixis, qui reste à “surperformance” sur le secteur en Europe en mentionnant la perspective de la hausse des taux et continue de nommer Crédit Agricole, UniCredit, Société Générale et ING comme étant ses valeurs préférées.

Jefferies a relevé pour sa part à “acheter” sa recommandation sur Royal Bank of Scotland et revu en hausse de 3% sa prévision de marge nette d‘intérêt pour Lloyds Banking Group.

A la Bourse de Londres, RBS prend 1,95%, Lloyds gagne 1,97% et Standard Chartered bondit de 2,714%. A Paris, Crédit agricole (+1,87%), Société Générale (+1,54%) et BNP Paribas (+1,25%) figurent dans le peloton de tête des hausses du CAC.

NOUVEAU FOCUS SUR LA RÉFORME FISCALE DE TRUMP

A Francfort, les plus fortes hausses du Dax sont pour Deutsche Bank (+1,61%) et Commerzbank (+1,75%). A Madrid, la plus forte hausse de l‘indice IBEX 35 revient à Banco de Sabadell (+4,57%).

Les banques européennes, comme leurs homologues américaines, pourraient par ailleurs profiter ce mercredi de la présentation par Donald Trump de son projet de réforme des impôts, l‘une de ses principales promesses électorales.

La perspective de cette réforme, comme celle d‘une déréglementation promise du secteur financier aux Etats-Unis, avaient permis un rally boursier des valeurs bancaires américaines en début d‘année avant que celui-ci ne s‘essoufle, faute d‘avancées concrètes de l‘administration Trump.

Selon les stratèges de BlackRock Investment Institute, la normalisation de la politique monétaire de la Fed, la vigueur de la conjoncture aux Etats-Unis et les perspectives de déréglementation du secteur bancaire devraient favoriser un rebond des valeurs bancaires américaines qui ont fait moins bien que leurs homologues européennes depuis le début de l‘année.

“C‘est le moment d‘acheter les actions des banques américaines”, a fait valoir cette semaine Isabelle Mateos y Lago, stratège en chef de la gestion diversifiée.

“Nous pensons que les investisseurs sous-estiment toujours la possibilité d‘une hausse des taux et d‘une pentification de la courbe des taux, deux éléments essentiels pour la rentabilité des banques”, a-t-elle expliqué.

Patrick Vignal et Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below