27 septembre 2017 / 06:58 / il y a 3 mois

L'Etat préserve les intérêts français, pas un observateur-Le Maire

PARIS, 27 septembre (Reuters) - L‘Etat doit préserver les intérêts stratégiques de la France et non jouer un rôle de simple observateur dans des conseils d‘administration, a déclaré Bruno Le Maire au lendemain de la conclusion d‘une alliance entre Alstom et Siemens.

Le ministre français de l‘Economie et des Finances a salué une “bonne nouvelle” pour le maintien de l‘emploi en France, d‘autant qu‘il dit avoir obtenu des garanties dans ce domaine, et pour l‘industrie européenne.

“Le rôle de l‘Etat c‘est d‘être acteur, pas observateur, le rôle de l‘Etat c‘est de garantir les intérêts stratégiques de l‘industrie de la nation française”, a déclaré Bruno le Maire.

“Les commandes publiques nous paraissent un moyen d‘intervention et d‘influence sur l‘avenir de ce secteur ferroviaire beaucoup plus importantes qu‘une participation accessoire et résiduelle dans un conseil d‘administration”, a-t-il ajouté.

Alstom et Siemens ont officialisé mardi la fusion de leurs activités ferroviaires afin rivaliser avec le géant chinois CRRC dans les appels d‘offres internationaux.

Dans les faits, le mariage envisagé de longue date se traduit par une prise de contrôle du groupe français par son concurrent allemand, qui détiendra 50% du capital et pourra ensuite acquérir des actions d‘Alstom au plus tôt quatre ans après la clôture de la transaction attendue fin 2018.

Par souci d‘équilibre, la France obtient la direction générale de Siemens Alstom, nom du nouveau groupe coté à Paris, et dont le siège sera en région parisienne.

“Oui, l‘Etat a un rôle à jouer dans l‘économie mais ce rôle (...) n‘est pas d‘être assis sur le strapontin de conseils d‘administration où les décisions sont prises à sa place”, a encore dit le ministre français mercredi.

“Le rôle de l‘Etat c‘est investir dans l‘avenir (...), le rôle de l‘Etat c‘est de préserver nos intérêts stratégiques quand ils peuvent être menacés (...), c‘est de s‘assurer que nos intérêts les plus importants sont préservés”, a-t-il poursuivi.

“C‘est ce que nous avons fait dans le cadre de cet accord entre Alstom et Siemens”, a-t-il conclu.

Bruno Le Maire a par ailleurs annoncé qu‘il se rendrait vendredi sur le site Alstom de Valenciennes et dans les semaines qui viennent à Belfort. (Simon Carraud, édité par Myriam Rivet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below