26 septembre 2017 / 22:27 / dans 21 jours

Nike-Plus faible croissance du CA en sept ans, le titre recule

(Actualisé avec précisions sur le CA, baisse du cours de Bourse)

27 septembre (Reuters) - Nike a fait état mardi de la plus progression d‘un chiffre d‘affaires trimestriel en près de sept ans, sous le coup à la fois d‘une concurrence accrue d‘Adidas et d‘une guerre des prix parmi les détaillants d‘articles du sport du fait de la montée en puissance du commerce électronique.

Dans des échanges d‘après-Bourse, le titre du premier fabricant mondial d‘articles de sport, qui fait partie du Dow Jones, cédait quelque 4%.

Nike est attaqué sur plusieurs front : en Amérique du Nord, un Adidas revigoré a pris des parts de marché tandis que la tendance dite de “l‘athleisure”, qui a vu pendant dix ans des consommateurs porter des vêtements de sport pour diverses occasions, semble battre de l‘aile.

“La demande des consommateurs est passée de la constitution d‘une garde-robe de vêtements de sport à un cycle de remplacement en Amérique du Nord, ce qui contraint le secteur à devoir ajuster les niveaux de stocks (...)”, note John Kernan, analyste chez Cowen.

Des faillites d‘enseignes spécialisées dans le sport telles que Sports Authority et Sports Chalet plus tôt dans l‘année ont fragilisé le réseau de distribution de Nike et celles qui restent - telles les chaînes Finish Line et Dick’s Sporting Goods - ont fait état d‘une baisse drastique de la fréquentation des magasins.

Nike a pris des initiatives pour se développer rapidement dans une présence directe auprès des consommateurs lançant un programme pilote avec Amazon et Instagram, filiale de Facebook.

La marge brute de Nike a recule de 1,8 point de pourcentage, à 43,7% tandis que les stocks du groupe ont augmenté de 6% sur les trois mois au 31 août, premier trimestre de l‘exercice 2017-2018.

Le chiffre d‘affaires réalisé en Amérique du Nord, plus important marché pour le groupe, a baissé de 3%. En Chine, troisième marché de Nike, les ventes du groupe ont en revanche augmenté de 9% sur la période.

Au total, le chiffre d‘affaires trimestriel de Nike a légèrement augmenté, passant de 9,06 milliards à 9,07 milliards, contre un consensus de 9,08 milliards.

En juin, Nike a annoncé qu‘il supprimerait 2% environ de ses emplois dans le cadre d‘une simplification de sa structure organisationnelle.

Le bénéfice net est revenu à 950 millions de dollars (806 millions d‘euros) sur le premier trimestre 2017-2018, soit 0,57 dollar par action, contre 1,25 milliard (0,73 dollar/action) il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, Nike a dégagé un résultat par action de 0,57 dollar alors que les analystes financiers avaient anticipé 0,48 dollar selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. (Gayathree Ganesan à Bangalore, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below