26 septembre 2017 / 14:34 / il y a un mois

Scor-Les récents ouragans sans impact sur les fonds propres

PARIS, 26 septembre (Reuters) - Scor a indiqué mardi que le coût des indemnisations liées aux récents ouragans Harvey et Irma, qui ont frappé le sud des Etats-Unis et les Antilles françaises, n‘auraient pas d‘impact sur ses fonds propres.

Le réassureur français a toutefois prévenu dans un communiqué que le coût de ces deux ouragans affecterait ses résultats du troisième trimestre, sans toutefois chiffrer ce coût à ce stade.

“A ce stade, le ratio de solvabilité du groupe demeure solide et s‘inscrit dans sa zone optimale”, souligne Scor. “La politique de dividende et le programme de rachat d‘actions sont maintenus.”

Le groupe estime du coup qu‘il ne devrait pas avoir à faire appel à son “capital contingent”, qui est un mécanisme d‘assurance de capital destiné à renforcer les fonds propres en cas d‘accumulation extrême de catastrophes naturelles sur une même année.

“La probabilité que le capital contingent de Scor soit déclenché en 2017 est extrêmement faible”, fait savoir le réassureur.

Scor indique en outre qu‘il n‘anticipe aucun changement dans ses notes de crédit par les agences de notation.

Le groupe publiera ses résultats du troisième trimestre le 26 octobre.

Les dégâts matériels causés par l‘ouragan Harvey ont été estimés à 180 milliards de dollars (151 milliards d‘euros), tandis que les dégâts liés à Irma se montent à environ 25 milliards de dollars (21 milliards d‘euros).

Le communiqué :

bit.ly/2wTWk7h

Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below