25 septembre 2017 / 11:56 / il y a un mois

BOURSE-LafargeHolcim pénalisé par des commentaires jugés prudents

PARIS, 25 septembre (Reuters) - Le titre LafargeHolcim accuse le plus fort repli du CAC 40 lundi à la mi-journée après des commentaires jugés prudents du cimentier franco-suisse sur son activité.

A 13h45, l‘action recule de 2,9% à 49,40 euros alors que le CAC 40 cède 0,26%.

LafargeHolcim a organisé lundi à Londres un petit-déjeuner avec des analystes sell-side, ont rapporté plusieurs intervenants.

“De notre point de vue, la tonalité a été quelque peu pessimiste sur certains marchés clés”, comme les Etats-Unis et l‘Algérie, indiquent ainsi les analystes de Berenberg dans une note.

Ces derniers relèvent toutefois que la direction s‘est montrée confiante sur le potentiel de réductions de coûts supplémentaires.

“Il y a aussi le nouveau patron, Jan Jenisch, qui ne donnera sa vision de la stratégie qu‘en 2018 a priori”, indique un autre analyste basé à Paris.

Le nouveau directeur général de LafargeHolcim a pris ses fonctions début septembre après la démission en avril d‘Eric Olsen sur fond de tensions liées à une ancienne cimenterie du groupe en Syrie soupçonnée d‘avoir financé des groupes armés pour rester en activité.

“Certains avaient espéré que son arrivée rapide soit le présage à une journée investisseurs cette année, mais cela a été fermement écarté par le directeur financier” lors de la réunion de lundi, indiquent les analystes de Berenberg.

Blandine Hénault, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below