25 septembre 2017 / 10:36 / il y a un mois

Siemens devrait opter mardi pour une alliance avec Alstom-sources

MUCICH/FRANCFORT, 25 septembre (Reuters) - Le conglomérat industriel allemand Siemens devrait décider mardi d‘une alliance dans le ferroviaire plutôt avec son concurrent Alstom qu‘avec le canadien Bombardier, apprend-on de deux sources proches du dossier.

“Je pense que c‘est Alstom qui l‘emportera”, a dit l‘une des sources lundi. La deuxième source a indiqué que le conseil de surveillance de Siemens prendrait une décision à ce sujet mardi, tout en qualifiant elle aussi Alstom de favori.

Un porte-parole de Siemens a refusé de commenter cette information et Alstom n‘était pas disponible dans l‘immédiat.

Alstom et Siemens ont tous deux confirmé vendredi soir qu‘ils discutaient d‘un éventuel rapprochement de leurs activités ferroviaires. Selon une source française, Paris voit d‘un “très bon oeil” ces discussions susceptibles de donner naissance à un spécialiste du ferroviaire qui serait très compétitif dans un marché désormais difficile. (Alexander Hübner et Georgina Prodhan, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below