8 septembre 2017 / 10:10 / dans 2 mois

La BCE ne doit pas rater le bon moment pour normaliser-Weidmann

HAMBOURG/FRANCFORT, 8 septembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) doit veiller à ne pas laisser passer le bon moment pour normaliser sa politique monétaire, a dit vendredi Jens Weidmann, le président de la Bundesbank.

Weidmann, l‘un des gouverneurs de la BCE les plus critiques vis-à-vis du programme dit d‘assouplissement quantitatif (QE) de cette dernière, a également dit que l‘inflation restait molle dans la zone euro et qu‘il y avait beaucoup d‘incertitudes quant à son évolution future.

“Les prévisions publiées hier (jeudi) montrent que la hausse de l‘inflation est lente et que les incertitudes quant à sa trajectoire future sont grandes”, a-t-il déclaré.

“Pour ce motif, le Conseil des gouverneurs a décidé d‘attendre et de se donner le tempos d‘évaluer la situation de la politique monétaire”.

Le président Mario Draghi a dit jeudi, lors de la conférence de presse faisant suite à la réunion de politique monétaire, que la BCE devait prendre en compte l‘affaiblissement de l‘inflation provoqué par la vigueur de l‘euro alors même qu‘elle se prépare à ralentir ses achats d‘actifs. (Francesco Canepa et Jan Schwartz Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below