7 septembre 2017 / 20:24 / dans 15 jours

Plainte contre Arkema après l'incendie dans son usine du Texas

HOUSTON, Texas, 7 septembre (Reuters) - Sept pompiers, policiers et membres des services de secours texans ont déposé plainte contre le groupe chimique français Arkema après l‘incendie survenu dans son usine de Crosby, au Texas, lors du passage de l‘ouragan Harvey.

Ils font valoir que le manque de mesures préventives a entraîné pour eux des blessures et réclament un million de dollars de dommages et intérêts.

Ils disent avoir inhalé des vapeurs toxiques émanant du péroxyde organique stocké dans l‘usine, produit qui devient hautement inflammable en se réchauffant.

Les plaignants disent que les responsablse de l‘usine, située à une quarantaine de kilomètres au nord-est de Houston, ont fait preuve de négligence après un premier incendie le 31 août “démentant à plusieurs reprises que les produits chimiques aient été toxiques ou dangereux pour la santé”. (Gary McWilliams, Gilles Trequesser pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below