7 septembre 2017 / 14:13 / dans 2 mois

Paris propose le Rafale à la Belgique pour remplacer ses F-16

PARIS, 7 septembre (Reuters) - La France a proposé à la Belgique l‘avion de combat Rafale de Dassault Aviation dans le cadre d‘un accord intergouvernemental, a annoncé jeudi la ministre des Armées.

La Belgique a lancé mi-mars un appel à propositions gouvernementales qui arrivait à échéance ce jeudi pour 34 avions de combat afin de remplacer ses F-16 de Lockheed Martin.

“Ce partenariat structurant, qui pourrait prendre la forme d’un accord intergouvernemental, comprendrait la fourniture de l’avion de combat Rafale, mais aussi une coopération approfondie entre nos deux armées de l’air dans les domaines opérationnels, de formation et de soutien, ainsi qu’une coopération industrielle et technique impliquant des entreprises des deux pays”, fait valoir la ministre Florence Parly dans un communiqué.

Dassault Aviation s‘est refusé à tout commentaire.

Le Lockheed Martin F-35, l‘Eurofighter Typhoon coproduit par Airbus et le Gripen du suédois Saab ont été cités par la presse parmi les candidats au contrat. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below