7 septembre 2017 / 11:48 / dans 3 mois

La zone euro doit mettre fin à la "guerre civile" en son sein-Macron

ATHENES, 7 septembre (Reuters) - Emmanuel Macron a plaidé jeudi à Athènes pour une réforme de la zone euro permettant d‘assurer davantage de solidarité entre ses membres et de mettre fin à une forme de “guerre civile” interne.

Au début de sa visite de deux jours en Grèce, le président français a renouvelé son appel pour que le poids de la dette publique grecque soit allégé, après le programme actuel, à l‘été 2018.

Il a déclaré, au côté de son homologue Prokopios Pavlopoulos, qu‘il avait toujours estimé que les Européens auraient dû gérer eux-mêmes la crise grecque et que le Fonds monétaire international (FMI) n‘avait pas sa place dans le règlement de cette situation.

Emmanuel Macron a répété qu‘il voulait créer un véritable budget de la zone euro avec un ministre des Finances permanent.

“Nous avons besoin d’une puissance économique forte. Notre zone euro doit sortir d’une forme de guerre civile interne, où l’on regarde les petites différences”, a-t-il dit. (Michel Rose à Athènes et Jean-Baptiste Vey à Paris, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below