5 septembre 2017 / 11:09 / il y a 3 mois

Western Digital prêt à retirer son offre sur les puces de Toshiba-sces

TOKYO, 5 septembre (Reuters) - Western Digital a proposé de retirer son offre sur la division de semi-conducteurs de Toshiba en échange d‘une position renforcée dans sa coentreprise de puces mémoires avec le groupe japonais, ont rapporté mardi deux sources proches du dossier.

Le conglomérat nippon en difficulté est pressé de vendre sa division mémoires pour couvrir ses pertes liées à Westinghouse, sa filiale nucléaire américaine qui a déposé son bilan, mais les négociations butent sur une série de difficultés, notamment des craintes des autorités de la concurrence si le groupe américain en devenait l‘actionnaire principal.

Afin de parvenir à un accord, Western Digital a proposé à Toshiba de retirer son offre afin de mettre fin à ces inquiétudes, ont dit ces sources.

En échange, Western Digital souhaite renforcer sa position dans l‘usine qu‘il détient avec Toshiba, ont-elles indiqué.

Une porte-parole de Western Digital s‘est refusée à commenter les détails des négociations et personne chez Toshiba n‘était disponible dans l‘immédiat pour évoquer ces informations.

Toshiba et Western Digital ne sont pas parvenus à un accord sur la vente de la division mémoires du groupe japonais avant la fin août, comme le groupe japonais le souhaitait.

Kentaro Hamada et Makiko Yamazaki, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below