4 septembre 2017 / 10:32 / il y a 3 mois

BOURSE-Sodexo en tête du CAC 40, Oddo BHF passe à l'achat

PARIS, 4 septembre (Reuters) - Sodexo enregistre la plus forte hausse de l‘indice CAC 40 lundi à la Bourse de Paris, le titre bénéficiant du relèvement de la recommandation d‘Oddo BHF, désormais à l‘achat au vu d‘une valorisation jugée attractive.

L‘action du spécialiste français de la restauration collective et des services prépayés gagne 1,95% à 100,75 euros à 12h30 alors que le CAC perd 0,26%, pénalisé comme la plupart des indices européens par le mouvement de repli sur les valeurs refuges après l‘essai nucléaire nord-coréen de dimanche.

Oddo a relevé son conseil sur le titre Sodexo de “neutre” à “achat” avec un objectif de cours de 117 euros, soit un potentiel de progression de 18% par rapport au cours de clôture de vendredi.

Reconnaissant que “Sodexo a déçu et donc logiquement sous-performé cette année”, l‘intermédiaire estime que cela ne remet pas en cause son modèle économique “qui reste solide et générateur de ‘free cash flow’”.

Sur cette base, il juge la valorisation attractive avec un ratio valeur d‘entreprise/résultat d‘exploitation (EV/Ebit) de 12,9 fois le résultat attendu pour 2018 et un PER (ratio cours/bénéfice) de 16,2, soit une “vraie décote” par rapport aux principaux concurrents.

Oddo BHF ajoute rester confiant dans la capacité de Sodexo à atteindre les objectifs de son plan d‘économies de 245 millions d‘euros et ceux financiers à moyen terme, à savoir une croissance annuelle du chiffre d‘affaires de 4% à 7% et une progression de l‘Ebit de 8% à 10% hors effets de change.

“La valorisation redevient, selon nous, attractive eu égard à la génération de cash flow libre du groupe”, ajoutent les analystes, précisant que la division OSS (On-Site Services) accuse une décote de 31% par rapport au britannique Compass , de 14% par rapport à Elior et de 4% par rapport à ISS.

En Bourse, Sodexo a perdu 7,8% depuis le début de l‘année alors que Compass gagne 5,7%, Elior 4,5% et ISS 1,9%.

Le groupe a abaissé début juillet sa prévision de croissance interne du chiffre d‘affaires pour l‘exercice 2016-2017 après des performances décevantes au troisième trimestre.

Marc Angrand, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below