2 septembre 2017 / 02:57 / dans 3 mois

LEAD 1-Trump demande au Congrès de débloquer $7,85 mds pour Harvey

WASHINGTON, 2 septembre (Reuters) - Donald Trump a demandé au Congrès de débloquer une première aide de 7,85 milliards de dollars (6,6 milliards d‘euros) pour financer la reconstruction des zones sinistrées par le passage de la tempête Harvey dans le sud des Etats-Unis, a annoncé vendredi la Maison blanche.

Cette requête a été adressée par le directeur du budget de la Maison blanche, Mick Mulvaney, au président républicain de la Chambre des représentants, Paul Ryan.

Il s‘agit, explique Mike Mulvaney dans son courrier, “d‘un premier acompte sur la promesse du président d‘aider les Etats affectés à se remettre de la tempête”.

“Les futures requêtes concerneront les besoins de reconstruction à plus long terme”, ajoute le directeur du budget.

Donald Trump doit se rendre ce samedi à Houston au Texas ainsi qu‘à Lake Charles en Louisiane pour rencontrer des rescapés.

Harvey, qui a abordé le littoral du Texas il y a une semaine avant de stationner plusieurs jours au-dessus de la région de Houston, a provoqué des inondations dévastatrices, fait une cinquantaine de morts et plus d‘un million de déplacés.

Le coût de cette catastrophe est estimé en dizaines de milliards de dollars.

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a déclaré que son Etat pourrait avoir besoin de plus de 125 milliards de dollars (105,4 milliards d‘euros).

Tom Bossert, conseiller de la Maison blanche pour la sécurité intérieure, avait indiqué jeudi que les demandes d‘aide interviendraient par étapes au fur et à mesure que les besoins seraient mieux connus et évalués.

Selon Bossert, le gouvernement souhaite que le Congrès vote les mesures d‘aide séparément, sans les intégrer à d‘autres mesures.

Mike Mulvaney a de son côté invité les parlementaires à agir rapidement afin d‘éviter que les discussions sur le plafond de la dette viennent polluer le financement des efforts de reconstruction.

La capacité d‘emprunt du gouvernement fédéral pour résorber son déficit est plafonnée et seul le Congrès est habilité à relever cette limite, qui devrait être atteinte à la fin septembre selon les prévisions. (Eric Beech et Timothy Gardner; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below