1 septembre 2017 / 20:07 / dans 3 mois

De nouveaux incendies probables à l'usine d'Arkema au Texas

1er septembre (Reuters) - De nouveaux incendies sont attendus dans les jours à venir dans l‘usine chimique inondée du groupe français Arkema, à Crosby au Texas, même si le niveau des eaux de crue qui ont provoqué le premier incendie commence à baisser, ont déclaré vendredi des cadres de la société.

Les autorités ont évacué la population dans un rayon de 2,4 km autour de l‘usine de cette localité à 40 km au nord-est de Houston. Les inondatons ont provoqué des coupures de courant qui ont mis hors service le système de refroidissement des produits stockés dans l‘usine.

Une semaine après l‘arrivée sur les côtes du Texas de Harvey, alors encore classé comme ouragan, le système de refroidissement est toujours privé d‘électricité.

“(...)Nous nous attendons à ce que certaines des substances prennent feu. Nous ne pouvons pas dire si cela aura lieu dans l‘heure à venir ou si ce sera demain”, a expliqué un cadre dirigeant du groupe, Daryl Roberts.

Les fumées dégagées par l‘incendie initiale ont indisposé une quinzaine d‘agents.

L‘usine de Crosby se trouve sous 1,83 mètre d‘eau mais les inondations ont commencé à reculer. En raison des dégâts des eaux, il est peu probable que le système de refroidissement puisse être relancé de façon à empêcher les réservoirs de fuir, a dit Roberts. (Ian Simpson; Eric Faye pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below