1 septembre 2017 / 09:36 / dans 20 jours

BOURSE-Vivendi s'envole après ses bons résultats trimestriels

PARIS, 1er septembre (Reuters) - Le titre Vivendi s‘adjuge la deuxième plus forte progression du Stoxx 600 vendredi, le spécialiste des médias et des contenus ayant fait état de résultats trimestriels supérieurs aux attentes et confirmé ses prévisions financières pour 2017.

A 11h30, l‘action grimpe de 4,38% à 20,12 euros, sa plus forte hausse en une séance en quatre mois. Le titre Bolloré , premier actionnaire de Vivendi, gagne pour sa part 1,67% à 3,967 euros.

Le géant des médias a fait état d‘une hausse de 6,2% de son chiffre d‘affaires au deuxième trimestre à 2,77 milliards d‘euros tandis que son résultat opérationnel ajusté a progressé de 17,1% à 203 millions.

Le marché tablait en moyenne sur un chiffre d‘affaires de 2,7 milliards et un Ebita de 183 millions d‘euros.

Plusieurs intermédiaires financiers saluent en particulier les très bons résultats trimestriels de la maison de disque Universal Music Group (UMG), qui profite de la croissance du streaming et d‘un recul modéré des ventes de disques physiques.

L‘Ebita d‘UMG, pour laquelle Vivendi envisage une introduction en Bourse, a bondi de 58,4% à 286 millions d‘euros au premier semestre. Les analystes de Barclays, qui ont relevé leur conseil à “pondération en ligne” contre “sous-pondérer” sur le titre Vivendi, notent que la filiale a dégagé “une meilleure croissance organique que ses concurrents mettant fin à une longue période de sous-performance”.

L‘intermédiaire pense que l‘industrie de la musique devrait croître de 7 à 8% dans les prochaines années et estime que la marge d‘Universal pourrait progresser de 410 points de base dans les cinq ans à venir.

Les analystes de Barclays se réjouissent également des économies de coûts supérieures aux attentes réalisées par Canal+.

Les résultats publiés par Vivendi au titre du deuxième trimestre “signifient que les investisseurs devraient croire les déclarations du groupe sur le redressement de Canal+ et être encore plus positifs sur la musique”, indiquent-ils.

Vivendi a affirmé jeudi être en avance sur son objectif de réduire les coûts de 300 millions d‘euros à horizon 2018 chez sa filiale Canal+. Du côté de Credit Suisse, on estime que l‘objectif devrait être atteint fin 2017.

Les analystes de la banque suisse se disent “encouragés par l‘optimisme de la direction sur le plan de transformation de Canal+”. Mais ils restent à “sous-performance” sur le titre Vivendi, se montrant “préoccupés par les menaces concurrentielles à long terme” pour la chaîne payante. (Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below