31 août 2017 / 11:39 / dans 21 jours

La vigueur de l'euro risque de ralentir la sortie du QE-sources

par Balazs Koranyi et Francesco Canepa

FRANCFORT, 31 août (Reuters) - L‘envolée de l‘euro par rapport au dollar préoccupe un nombre croissant de responsables de la Banque centrale européenne (BCE), ce qui augmente les chances de voir cette dernière sortir très progressivement de son programme d‘assouplissement quantitatif, ont dit à Reuters trois sources proches du dossier.

L‘euro, qui était en hausse dans la matinée à la suite de l‘annonce d‘une accélération plus marquée que prévu de l‘inflation dans la zone euro, s‘est retourné à la baisse pour céder 0,28% à 1,185 dollar, vers 11h30 GMT.

Ce repli n‘empêche pas la monnaie unique d‘afficher encore une hausse de 12,7% par rapport au billet vert depuis le début de l‘année, progression qui s‘explique notamment par les anticipations d‘une fin des rachats d‘actifs de la BCE.

Pour relancer l‘inflation et soutenir la croissance, la BCE a acheté plus de 2.000 milliards d‘euros d‘actifs au cours des deux dernières années, dans le cadre de son programme d‘assouplissement quantitatif qui doit s‘achever à la fin de l‘année.

La BCE a maintenu sa politique monétaire inchangée lors de sa dernière réunion, le 20 juillet, mais elle a laissé entendre que son conseil des gouverneurs débattrait “à l‘automne” d‘une éventuelle modification de son programme d‘assouplissement quantitatif, qu‘elle poursuit pour l‘instant au rythme de 60 milliards d‘euros par mois.

Début août, une enquête publiée par Reuters montrait qu‘il était plus probable que la BCE annonce en septembre, plutôt qu‘en octobre, son intention de modifier sa politique d‘achats d‘actifs.

“Le taux de change de l‘euro est devenu un sujet de préoccupation plus important. Il plaide aujourd‘hui moins en faveur d‘une sortie et plus en faveur de l‘option navigation à vue”, a dit l‘une des sources.

L‘Allemagne et les pays d‘Europe du Nord sont plutôt en faveur d‘un début de durcissement de la politique monétaire au vu de l‘accélération de leur croissance économique mais les pays plus fragiles de la zone euro craignent de voir une monnaie unique trop forte peser sur leurs exportations

L‘APPRÉCIATION DE L‘EURO, UNE HAUSSE DES TAUX DE FAIT

Lors de son intervention à Jackson Hole (Wyoming) la semaine dernière, le président de la BCE Mario Draghi avait estimé qu‘il faudrait encore du temps pour que l‘inflation atteigne l‘objectif de l‘institut d‘émission d‘une hausse des prix à la consommation légèrement en-deçà de 2%.

De ce fait, il avait alors réaffirmé la position de la BCE en faveur d‘une politique monétaire expansionniste, ne se montrant à cette occasion nullement inquiet, contrairement à ce qu‘avaient anticipé certains économistes, de la fermeté de la monnaie.

Même s‘il elle a remonté à 1,5% en août, l‘inflation semble destinée à rester encore durablement sous l‘objectif de la BCE malgré la confirmation de l‘accélération de la croissance économique dans la zone euro.

“La très forte appréciation de l‘euro induit déjà un durcissement monétaire et équivaut à une hausse des taux d‘intérêt”, a dit une autre source.

La BCE, qui n‘a pas voulu commenter les informations de Reuters, a l‘habitude de dire que les taux de change sont fixés par le marché et qu‘elle ne vise pas un niveau de l‘euro en particulier.

”On ne peut avoir les deux - une économie robuste et en même temps une monnaie faible. Il faudrait d‘ailleurs ne pas dire “vigueur” de l‘euro mais plutôt “non-faiblesse”, a noté une troisième source.

Les trois sources ont dit qu‘aucune proposition en matière de politique monétaire n‘avait été soumise ajoutant que les discussions formelles au sein du conseil des gouverneurs, qui se réunit le 7 septembre, ne commenceraient que la semaine prochaine. (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Joanny)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below