31 août 2017 / 11:49 / dans 22 jours

SYNTHESE-Harvey faiblit en Louisiane après avoir ravagé le Texas

* La tempête a été rétrogradée en dépression

* Un bilan d‘au moins 35 morts

* Encore 17 disparus dans la région de Houston

* Plus de 32.000 personnes ont trouvé refuge dans des abris (Actualisé avec nouveau bilan, explosions sur le site d‘Arkema, détails supplémentaires)

par Emily Flitter et Marianna Parraga

LAKE CHARLES, Louisiane/HOUSTON, Texas, 31 août (Reuters) - L a dépression tropicale Harvey a perdu en intensité jeudi au-dessus de la Louisianne après avoir inondé en plusieurs jours de pluies ininterrompues une partie du Texas voisin, où des dizaines de milliers de personnes ont dû être évacuées.

La tempête, qui a été rétrogradée au statut de dépression dans la nuit, a fait au moins 35 morts, selon le dernier bilan des autorités, et provoqué des dégâts matériels qui pourraient se chiffrer en dizaines de milliards de dollars.

Il pourrait s‘agir de l‘une des catastrophes naturelles les plus coûteuses de l‘histoire des Etats-Unis et, d‘ores et déjà, elle pose des défis considérables à l‘administration Trump, à la fois sur le plan humanitaire et dans la perspective de la reconstruction des zones sinistrées.

Jeudi, deux explosions ont retenti sur un site du groupe de chimie Arkema, situé à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Houston, a fait savoir la filiale américaine de l‘entreprise française.

Dans un communiqué, Arkema précise qu‘il existe un risque de nouvelles explosions et appelle les riverains à ne pas revenir dans la zone d‘évacuation qui avait été précédemment établie dans un rayon de 2,5 km alentour.

Selon le groupe, les inondations, d‘une ampleur sans précédent, ont entraîné des coupures de courant qui ont elles-mêmes mis hors service le système de refroidissement des produits stockés sur place.

Un sheriff adjoint a été conduit à l‘hôpital après avoir inhalé des émanations chimiques et neuf autres personnes se sont également rendues à l‘hôpital par précaution, a fait savoir la police locale via Twitter.

“NOTRE VILLE EST ENTIÈREMENT SOUS LES EAUX”

Dans la région de Houston, la décrue des eaux a progressivement révélé l‘ampleur des dégâts et fait grimper le bilan humain, qui pourrait encore s‘alourdir.

Selon la police du comté de Harris, où se trouve la quatrième ville des Etats-Unis, 17 personnes sont encore portées disparues.

Harvey, qui se déplace lentement depuis qu‘elle s‘est abattue vendredi dernier en tant qu‘ouragan sur le littoral texan, a contraint au total plus de 32.000 personnes à trouver refuge dans des abris.

La tempête se déplace désormais vers l‘est mais “le pire n‘est pas encore passé pour le sud-est du Texas en ce qui concerne la pluie”, a dit le gouverneur de l‘Etat, Greg Abbott, en invitant les habitants des zones touchées à se préparer à voir les inondations perdurer jusqu‘à une semaine.

“Notre ville est entièrement sous les eaux”, a pour sa part déclaré le maire de Port Arthur (Texas), Derrick Foreman, dans un message publié sur les réseaux sociaux.

C‘est désormais au tour de la Louisiane de se mobiliser face à la tempête.

A Lake Charles, un centre communautaire a été transformé en abri de fortune et se prépare à accueillir environ 1.500 personnes, a dit sa responsable, Angela Jouett.

A Houston en revanche, le ciel s‘est dégagé mercredi, ce qui a apporté un peu de soulagement aux habitants de la quatrième ville des Etats-Unis après cinq jours de pluies torrentielles.

LA PLUS GRANDE RAFFINERIE FERMÉE

Les autorités du Texas estimaient mercredi matin que près de 50.000 habitations avaient été endommagées par les inondations, dont plus d‘un millier ont été détruites. Environ 195.000 personnes ont entamé une procédure pour bénéficier de l‘aide fédérale, a précisé la FEMA, l‘agence fédérale de gestion des situations d‘urgence.

Selon une étude de Moody’s Analytics, les estimations des dégâts causés par Harvey varient entre 51 et 75 milliards de dollars (42,7 et 62,7 milliards d‘euros). RMS, un cabinet de modélisation des risques, craint que la facture totale des pertes économiques provoquées par la tempête atteigne de 70 à 90 milliards de dollars.

Une étude réalisée par Reuters évalue à 23 milliards de dollars les dégâts subis par les biens immobiliers.

La plus grande raffinerie des Etats-Unis, à Port Arthur, a dû être fermée en raison des inondations, ce qui devrait en outre alimenter la hausse du prix de l‘essence à travers le pays.

Le ministre de la Justice du Texas a annoncé que des enquêtes avaient été ouvertes à la suite de centaines de plaintes faisant état de hausses de prix abusives avec des pains vendus 15 dollars, de l‘essence à 100 dollars le gallon, soit près de quatre litres, ou encore des augmentations de tarifs pour les chambres d‘hôtel.

Donald Trump s‘est rendu à Corpus Christi et Austin mardi pour évaluer les dégâts occasionnés par le passage de la tempête, première catastrophe naturelle d‘ampleur de son mandat.

Jeudi, c‘est son vice-président, Mike Pence, et plusieurs membres du gouvernement qui sont attendus sur place.

Harvey évoque aux Etats-Unis le souvenir de l‘ouragan Katrina qui a ravagé la Nouvelle-Orléans il y a 12 ans, tuant près de 1.800 personnes et laissant derrière lui près de 108 milliards de dollars de dégâts. (Avec Richard Valdmanis, Mica Rosenberg, Marianna Parraga, Gary McWilliams, Ernest Scheyder, Erwin Seba, Ruthy Munoz, Peter Henderson et Andy Sullivan à Houston, David Gaffen à New York, Jon Herskovitz à Austin et Brendan O‘Brien à Milwaukee; Nicolas Delame, Jean-Stéphane Brosse, Bertrand Boucey et Simon Carraud pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below