30 août 2017 / 14:12 / dans 23 jours

POINT MARCHÉS-Wall Street sans tendance claire après le tweet de Trump

30 août (Reuters) - La Bourse de New York entame la séance mercredi en ordre dispersé alors qu‘un message de Donald Trump sur Twitter suscite un regain d‘inquiétude sur le conflit qui oppose le régime de Pyongyang aux Etats-Unis.

Le président américain a réagi sur Twitter au dernier tir de missile nord-coréen en affirmant que le dialogue n‘était pas la réponse à apporter à la crise diplomatique entre les deux pays.

Mardi, Donald Trump avait montré une réaction plus modérée au tir de missile de Pyongyang, ce qui avait apaisé quelque peu les inquiétudes des investisseurs. Mais cette nouvelle sortie du président américain a relancé les craintes d‘escalade dans le conflit avec la Corée du Nord.

Une demi-heure après l‘ouverture, les investisseurs se montrent prudents sur le marché actions. L‘indice Dow Jones cède 10,9 points, soit un repli de 0,05%, à 21.854,47 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, avance de 0,09% à 2.448,54 points et le Nasdaq Composite prend 0,40% à 6.326,88 points.

Au-delà de ce regain de tension entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, les investisseurs seront attentifs au premier discours que doit tenir Donald Trump à 18h30 GMT sur sa politique fiscale, une de ses principales promesses de campagne.

“La présentation de Trump sur la réforme fiscale sera certainement bien accueillie par le marché”, anticipe Peter Cardillo, économiste chez First Standard Financial.

Du coté des statistiques, la croissance de l‘économie américaine au deuxième trimestre a été relevée à 3,0% en rythme annualisé, au plus haut en plus de deux ans, contre 2,6% en première estimation, selon la deuxième estimation du département du Commerce.

Le dollar a réagi positivement à cette annonce, qui alimente les anticipations sur une réduction prochaine du bilan de la Réserve fédérale et sur une nouvelle hausse des taux d‘ici la fin de l‘année.

Le billet vert, qui a momentanément amplifié son rebond face à un panier de devises de référence, gagne désormais 0,5% et l‘euro recule de presque autant, ce qui a eu pour effet d‘accélérer la progression du marché actions en Europe

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à 10 ans a progressé jusqu‘à 2,155% en séance.

Autre statistique suivie outre-Atlantique, le secteur privé aux Etats-Unis a créé 237.000 emplois en août, un chiffre nettement supérieur au consensus, selon l‘enquête mensuelle du cabinet ADP.

Aux valeurs américaines, Bank of America gagne 1,24% alors que Berkshire Hathaway (+0,24%), la holding de Warren Buffett, est devenue le premier actionnaire de la deuxième banque américaine.

La plus forte baisse du S&P-500 revient à H&R Block, le spécialiste du conseil fiscal aux particuliers et aux entreprises, qui perd plus de 6% au lendemain de publication de ses résultats trimestriels.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut, restent orientés à la baisse alors que près d‘un quart des capacités de raffinage des Etats-Unis sont à l‘arrêt en raison du passage de la tempête Harvey, qui a fait près de 17 morts au Texas.

Le compartiment lié à l‘énergie signe l‘une des plus fortes baisses (-0,35%).

Au moment de l‘ouverture de Wall Street, l‘indice large Stoxx 600 prenait 0,79%. A Paris, le CAC 40 gagnait 0,6% et le Dax à Francfort 0,63%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Sruthi Shankar, Laetitia Volga pour le service français, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below