30 août 2017 / 01:36 / il y a 23 jours

LEAD 5-Harvey atteint la Louisiane, Houston reste paralysée

par Ruthy Munoz et Gary McWilliams

HOUSTON, Texas, 30 août (Reuters) - La tempête tropicale Harvey a de nouveau touché terre mercredi près de la frontière entre le Texas et la Louisiane, déversant de nouvelles précipitations sur cette région du sud des Etats-Unis déjà paralysée par des crues historiques.

Le phénomène cyclonique, qui s‘est abattu sur le littoral vendredi soir près de Corpus Christi, à quelque 350 km au sud de Houston, a fait 17 morts, des dizaines de milliers de sans-abri, et des dégâts estimés à plusieurs dizaines de milliards de dollars, soit l‘une des catastrophes naturelles les plus côuteuses de l‘histoire américaine.

Près de 30.000 personnes ont été contraintes de se réfugier dans des abris d‘urgence.

Houston, quatrième agglomération la plus peuplée du pays avec quelque 6,8 millions d‘habitants, a subi cinq journées consécutives de pluies abondantes.

Une accalmie était enregistrée mercredi sur la mégapole texane alors que la dépression prenait la direction de l‘est du Texs et du Lake Charles en Louisiane. Certains habitants de la ville ont commencé à quitter les réfuges et à entrer chez eux pour évaluer l‘ampleur des dégâts.

Selon un décompte fourni mardi matin par les autorités texanes, environ 50.000 habitations ont subi des dommages dus aux inondations et un millier ont été totalement détruites. Quelque 195.000 personnes ont entamé une procédure pour bénéficier de l‘aide fédérale, a précisé la FEMA.

Les pluies devraient s‘espacer au fur et à mesure que la tempête prend la direction de la Louisiane. Harvey devrait s‘affaiblir en avançant dans les terres vers le nord-est et devrait être jeudi au-dessus du Mississippi, selon le National Weather Service (NWS).

Le service métérologique américain prévoit que la tempête sera rétrogradée en dépression tropicale mercredi soir.

Un tiers du comté de Harris, qui englobe Houston et dont la surface représente près de 15 fois celle de l‘île new-yorkaise de Manhattan, est sous les eaux, selon le Houston Chronicle. Il faudra sans doute plusieurs jours pour voir l‘eau refluer.

Un site chimique appartement au groupe français Arkema a par ailleurs été évacué, de même que l‘ensemble de la population vivant dans un rayon de 2,5 kilomètres autour de l‘installation, les autorités redoutant une explosion.

COUVRE-FEU À HOUSTON

Le maire de Houston, Sylvester Turner, a instauré un couvre-feu nocturne, de minuit à 05h00 du matin, alors que des pillages, des attaques à main armée et des usurpations d‘identité par des personnes se faisant passer pour de policiers ont été signalés.

Donald Trump s‘est rendu à Corpus Christi et Austin mardi pour évaluer les dégâts occasionnés par le passage de la tempête, première catastrophe naturelle d‘ampleur de son mandat.

Le président s‘est dit satisfait de la réponse jusque-là apportée tout en disant refuser tout triomphalisme.

“Nous n‘adresserons aucune félicitation. Nous nous féliciterons les uns et les autres lorsque tout sera terminé.”

Aux Etats-Unis, la tempête Harvey évoque le souvenir de l‘ouragan Katrina qui a ravagé la Nouvelle-Orléans il y a 12 ans, tuant près de 1.800 personnes et laissant derrière lui près de 108 milliards de dollars (99,38 milliards d‘euros) de dégâts.

La lenteur de la réaction du gouvernement dirigé par George W. Bush avait alors été vivement critiquée et avait lourdement pénalisé sa popularité, une erreur que Donald Trump s‘efforce de ne pas reproduire.

Selon une étude de Moody’s Analytics, les estimations des dégâts causés par Harvey varient entre 51 et 75 milliards de dollars (42,7 et 62,7 milliards d‘euros).

Les inondations sans précédent ont poussé à leurs limites les barrages et réseaux de drainage qui protègent la zone métropolitaine de Houston, située à faible altitude et dont le PIB équivaut à celui de l‘Argentine.

Parmi les 17 personnes dont la mort a été confirmée, figure une famille de six personnes et un policier qui s‘est, semble-t-il, noyé alors qu‘il se rendait sur son lieu de travail.

Selon la police de Houston, quelque 3.500 personnes ont été sauvées des eaux. La garde-côte dit de son côté avoir secouru 4.322 vies.

Avec Gary McWilliams, Ernest Scheyder, Erwin Seba, Ruthy Munoz et Peter Henderson à Houston, Andy Sullivan à Rockport, Texas, Jon Herskovitz à Austin, Brendan O'Brien à Milwaukee; Nicolas Delame et Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below