28 août 2017 / 08:35 / dans 3 mois

BOURSE-Havas résiste malgré son alerte, Vivendi pénalisé

PARIS, 28 août (Reuters) - Le titre Havas est quasiment inchangé lundi à la Bourse de Paris en dépit de l‘avertissement sur résultats lancé par le groupe publicitaire, la valeur étant soutenue par l‘offre de sa maison-mère Vivendi qui souffre parallèlement en Bourse.

A 08h25 GMT, l‘action Havas est pratiquement stable (-0,01 %) à 9,24 euros. De son côté, le titre Vivendi, qui avait progressé de 2,3% vendredi, recule de 2,04% à 18,99 euros, accusant le plus fort repli du CAC 40.

Havas a annoncé vendredi renoncer à sa prévision de croissance organique de 2% à 3% pour cette année, étant victime comme le leader mondial WPP du ralentissement du marché publicitaire mondial.

Le groupe, dont le chiffre d‘affaires semestriel a reculé de 0,4% en données organiques, a fait état d‘une baisse plus importante que prévu des investissements des annonceurs et d‘une pression croissante sur ses marges dans les négociations de contrats.

L‘activité a reculé dans trois des quatre régions du groupe, en particulier aux Etats-Unis qui pèsent pour plus d‘un tiers du chiffre d‘affaires d‘Havas et où un rebond était attendu, soulignent les analystes de Kepler Cheuvreux dans une note.

La mauvaise surprise vient de la forte baisse de la rentabilité, avec une marge opérationnelle courante de 10% sur le premier semestre contre 13,5% un an auparavant, pointent également les analystes de CM-CIC Markets Solutions.

Il s‘agit d‘un “niveau historiquement bas” car il faut remonter au premier semestre 2009 pour retrouver ce type de performance, à une période où le chiffre d‘affaires reculait de 9% en données organiques, indiquent-ils.

Ces mauvaises performances devraient conduire à un abaissement des estimations de résultats du consensus des analystes pour 2017. “Les prévisions 2017 devraient être revues en baisse a minima de 10%”, estiment ainsi les analystes de CM-CIC.

Les analystes de Kepler Cheuvreux s‘attendent désormais à une croissance organique nulle pour cette année, contre une progression précédemment attendue de 1,7%.

En dépit de ces éléments, le titre Havas est soutenu mécaniquement par l‘offre de rachat à 9,25 euros par action de Vivendi, dont la clôture est attendue début octobre, expliquent plusieurs analystes.

“L‘offre de Vivendi à 9,25 euros, dans un contexte d‘interrogations sur le modèle des groupes de communication, paraît extrêmement attractive”, observent les analystes d‘Invest Securities, qui ont relevé leur recommandation à “apporter” contre “achat” sur l‘action Havas. (Blandine Hénault, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below