28 août 2017 / 06:10 / dans un mois

Toshiba-Le DG de Western Digital à Tokyo pour boucler l'accord

TOKYO, 28 août (Reuters) - Le directeur général de Western Digital Stephen Milligan est à Tokyo pour boucler le rachat des puces mémoire de Toshiba après des mois de confusion autour de la mise en vente de cette division, apprend-on lundi de source proche du dossier.

Le conglomérat japonais est pressé de vendre sa division semi-conducteurs pour couvrir ses pertes liées à Westinghouse, sa filiale nucléaire américaine en dépôt de bilan.

Un consortium réunissant Western Digital, le fonds KKR et des investisseurs publics japonais propose 1.900 milliards de yens (14,7 milliards d‘euros), a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier.

Western Digital, qui exploite conjointement avec le groupe japonais sa principale usine de fabrication de puces au Japon, et Toshiba veulent annoncer l‘accord d‘ici au 31 août, date à laquelle le conseil d‘administration du conglomérat japonais doit se réunir, ont rapporté d‘autres sources lundi.

Western Digital et Toshiba ont tous deux refusé de commenter. Personne n‘était immédiatement disponible chez KKR.

Certains dirigeants de Toshiba s‘étaient initialement opposés à l‘offre, mais Western Digital a adopté une position conciliante en disant qu‘elle ne cherchait pas à diriger cette activité et limiterait sa participation au tiers du capital, même après conversion des obligations en actions. (Makiko Yamazaki, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below