27 août 2017 / 14:56 / dans un mois

HBC remplit les conditions d'un accord de crédit-Kaufhof

FRANCFORT, 27 août (Reuters) - Le nouveau président du directoire de Kaufhof a démenti que Hudson’s Bay (HBC), maison-mère canadienne de la chaîne de grands magasins allemande, soit en conflit avec un consortium bancaire.

Le quotidien Süddeutsche Zeitung écrivait ce mois-ci que le consortium qui avait financé l‘achat des actifs immobiliers de Kaufhof pour 1,34 milliard d‘euros voici deux ans se posait des questions sur HBC.

“HBC, ou plutôt HBS (le propriétaire des biens immobiliers), remplit toutes les conditions de l‘accord de crédit; les banques nous l‘ont confirmé”, déclare Wolfgang Link, dans un entretien publié dimanche par Welt am Sonntag.

Il ajoute qu‘aucun fournisseur n‘a décidé de ne plus livrer les grands magasins.

HBC, propriétaire également des enseignes Saks et Lord & Taylor, avait racheté Kaufhof à Metro pour 2,8 milliards d‘euros en 2015.

Le groupe canadien ne donne jamais les résultats particuliers de Kaufhof mais il a dit le mois dernier, à l‘occasion de la publication des comptes du premier trimestre, que le pôle européen avait réalisé un chiffre d‘affaires inchangé, alors qu‘il avait diminué de 1,2% en 2016.

Link a dit à Welt am Sonntag que le CA des 97 magasins Kaufhof était pour l‘instant cette année “un peu inférieur aux niveaux de l‘an dernier”.

Matthias Inverardi, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below