24 août 2017 / 15:38 / dans un mois

Infosys se choisit un ancien pour président pour sortir de l'ornière

BOMBAY, 24 août (Reuters) - Le conseil d‘administration d‘Infosys a nommé jeudi à sa présidence l‘ex-directeur général Nandan Nilekani, tentant ainsi de mettre un terme à un différend avec les fondateurs qui a débouché à la démission du directeur général en place la semaine dernière.

Nilekani, l‘un des sept ingénieurs qui ont fondé Infosys en 1981 et qui en fut le patron de 2002 à 2007, prendra ses fonctions de président du conseil et d‘administrateur maison immédiatement, explique le groupe de services informatiques indien dans un document boursier.

Le président R Seshasayee, le co-président Ravi Venkasetan, l‘ex-directeur général Vishal Sikka et deux autres administrateurs ont démissionné du conseil.

Vishal Sikka a renoncé à exercer ses fonctions de directeur général voici quelques jours, affirmant qu‘il ne pouvait faire quoi que ce soit face aux “assauts continuels” du fondateur Narayana Murthy.

Murthy et quelques ex-dirigeants d‘Infosys croisent le fer depuis des mois avec le conseil d‘administration qu‘ils accusent de carences en matière de gouvernance.

La hausse de la rémunération de Sikka, l‘achat de la société israélienne d‘automation Panaya pour 200 millions de dollars et les indemnités de licenciement d‘un ancien directeur financier ont été autant d‘occasions d‘échauffourées entre les deux parties.

Sankalp Phartiyal, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below