24 août 2017 / 10:48 / il y a 3 mois

BOURSE-Carrefour baisse, des analystes pessimistes avant les résultats du S1

PARIS, 24 août (Reuters) - Le titre Carrefour accuse le plus fort repli du CAC 40 et du SBF 120 jeudi à la mi-journée, pénalisé par des avis défavorables d‘analystes à quelques jours de la publication des résultats semestriels du distributeur.

A 12h45, l‘action recule de 1,75% à 20,225 euros alors que le CAC 40 progresse de 0,26%.

Les analystes d‘Oddo BHF ont abaissé leur recommandation à “neutre” contre “achat”, après avoir réduit leurs estimations de résultats pour le premier semestre et pour l‘ensemble de cette année.

Ils s‘attendent à une dégradation des performances semestrielles de Carrefour en raison des investissements consacrés aux hypermarchés en France et de résultats décevants au Brésil, où la filiale Atacadão a été pénalisée par la baisse de la rentabilité des services financiers.

Selon Oddo BHF, le résultat opérationnel consolidé de Carrefour devrait reculer de 10,6% en données publiées sur les six premiers mois de l‘exercice.

L‘intermédiaire financier se montre en outre plus pessimiste pour 2017: “contrairement à nos attentes précédentes, c‘est l‘exercice 2017 dans sa totalité qui sera sous pression”, indiquent les analystes. Ils visent un résultat opérationnel de 2,36 milliards d‘euros pour 2017, là où le consensus attend 2,4 milliards.

“Il n‘a pas encore intégré, selon nous, la publication des semestriels d‘Atacadão au Brésil et notamment les éléments affectant la rentabilité des services financiers (impact annuel estimé à -50 millions d‘euros), de même que la poursuite de la dégradation des taux de change”, observent les analystes d‘Oddo BHF.

A défaut de catalyseurs à court terme, et dans l‘attente de la vision stratégique du nouveau PDG Alexandre Bompard, les analystes d‘Oddo BHF préfèrent se montrer prudents.

De leur côté, les analystes d‘Invest Securities ont ramené leur objectif de cours sur le titre Carrefour de 27,50 à 26 euros en prévenant que le distributeur publiera, le 30 août après la clôture du marchés, des résultats “en forte baisse” en France.

“Carrefour n‘a pas délivré comme prévu et la trajectoire de croissance qui devait progressivement se renforcer s‘est en fait érodée”, soulignent les analystes.

Ces derniers maintiennent toutefois leur recommandation à “achat” sur le géant de la distribution. “Tant que le groupe sera capable de préserver la valeur de son fonds de commerce et de ses actifs immobiliers, nous pensons que tôt ou tard la force de rappel constituée jouera comme un catalyseur pour inverser la trajectoire”, expliquent-ils.

Blandine Hénault, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below