23 août 2017 / 13:56 / dans 3 mois

POINT MARCHÉS-Wall Street recule, lestée par Donald Trump avant Jackson Hole

23 août (Reuters) - La Bourse de New York évolue mercredi en repli en début de séance après le rebond de la veille, pénalisée par les déclarations de Donald Trump sur l‘Accord de libre-échange nord-américain (Alena), avant l‘ouverture très attendue du symposium des banquiers centraux à Jackson Hole, jeudi.

L‘indice Dow Jones perd 64,1 points, soit un repli de 0,29%, à 21.835,79 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,28% à 2.445,63 points et le Nasdaq Composite cède 0,3% à 6.278,43 points.

Dans un discours prononcé à Phoenix mardi soir, le président américain a assuré qu‘il pourrait dénoncer l‘Alena, se disant convaincu qu‘un accord ne pourrait être conclu sans cela, ravivant ainsi les doutes sur l‘issue de la renégociation en cours entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada.

“Les propos assez forts de Trump sur l‘Alena, qui soulèvent des interrogations sur une guerre commerciale mondiale, pèsent” observe Peter Cardillo, économiste chez First Standard Financial.

“Vous pouvez avoir une réduction d‘impôts, mais si une guerre commerciale éclate, cela aura des répercussions sur la croissance économique”, poursuit-il.

Les investisseurs s‘inquiètent également de voir l‘administration Trump peiner à faire passer les mesures de baisses d‘impôt et de relance budgétaire alors que le président américain a promis, devant plusieurs milliers de partisans, qu‘il construirait le mur entre le Mexique et les Etats-Unis, quitte à “faire tomber le gouvernement”.

“Même si vous devons faire tomber le gouvernement, nous construirons ce mur (...) Nous aurons notre mur.”, a-t-il dit.

Les investisseurs attendent par ailleurs la traditionnelle réunion de fin d‘été de Jackson Hole aux Etats-Unis qui réunira dès jeudi les principaux banquiers centraux.

Les interventions de la présidente de la Réserve fédérale (Fed), Janet Yellen, et de son homologue de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, seront particulièrement suivies.

Mercredi, Robert Kaplan, le directeur de la Fed de Dallas, s‘exprimera à 17h05 GMT.

Dans la matinée, la première intervention de Mario Draghi après la trêve estivale, lors d‘une réunion économique en Allemagne, n‘a eu aucun impact sur la tendance.

Sur le marché des changes, l‘indice dollar recule de 0,2% face à un panier de devises de référence. L‘euro s‘adjuge 0,3% à 1,1793 dollar, porté par les bons chiffres d‘activité dans le secteur manufacturier en zone euro au mois d‘août.

Aux valeurs américaines, Lowe’s Companies, numéro deux américain des magasins de bricolage, enregistre la plus forte baisse du S&P 500 et chute de 5,14% après avoir qualifié ses résultats au premier semestre de nettement inférieurs à ses attentes.

Salesforce.com progresse de 1,01%, après s‘être replié dans les tout premiers échanges, le spécialiste des logiciels de la relation client ayant publié des résultats trimestriels légèrement supérieurs aux attentes.

A la hausse, American Eagle Outfitters gagne 6,74% après la publication de ses résultats trimestriels, marqués par une baisse de près de moitié du bénéfice mais aussi par un chiffre d‘affaires supérieur aux attentes.

Les chiffres des ventes de logements neufs pour le mois de juillet seront publiés à 14h00 GMT.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Sruthi Shankar, Laetitia Volga pour le service français, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below