21 août 2017 / 05:36 / dans un mois

POINT MARCHÉS-Prudence attendue sur les Bourses européennes

PARIS, 21 août (Reuters) - Les principales Bourses européennes devraient ouvrir en léger repli lundi, dans un contexte de doutes persistants sur la présidence Trump et à quelques jours de la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole, aux Etats-Unis.

D‘après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre 0,19% à l‘ouverture, le Dax à Francfort reculerait de 0,08% et le FTSE à Londres céderait 0,25%.

En Asie, la Bourse de Tokyo évolue en baisse de 0,34% à l‘approche de la clôture. L‘indice MSCI regroupant les valeurs d‘Asie et du Pacifique (hors Japon) grappille 0,06% grâce à la progression des places boursières chinoises portées par l‘envolée de l‘opérateur télécoms Unicom après l‘approbation du régulateur à son plan de recapitalisation.

Wall Street a clôturé en légère baisse vendredi après une séance agitée par les nouvelles en provenance de la Maison blanche. Les investisseurs ont notamment réagi au limogeage du conseiller stratégique très contreversé de Donald Trump, Steve Bannon.

Les doutes sur la capacité du président américain à mettre en oeuvre son programme de réformes économiques et fiscales ont ressurgi la semaine dernière alors que les réactions de Donald Trump aux violences lors d‘un rassemblement antiraciste en Virginie ont provoqué une vive polémique et le départ de plusieurs soutiens dans les milieux d‘affaires.

La prudence est également alimentée par les tensions géopolitiques autour de la Corée du Nord. Les Etats-Unis et la Corée du Sud ont commencé lundi des manoeuvres militaires de nature purement défensive, a assuré le président sud-coréen Moon Jae-in, mais qui sont considérées comme une provocation par Pyongyang.

Sur le marché des changes, le dollar se stabilise face à un panier de devises de référence après avoir été pénalisé par les déboires politiques de Donald Trump. L‘euro recule légèrement face au billet vert, autour de 1,1750.

L‘attention des investisseurs se tourne désormais vers la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole, aux Etats-Unis, qui doit débuter jeudi. La présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen ainsi que le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi s‘exprimeront à cette occasion.

“Même si Yellen ou Draghi ne délivrent pas de nouveaux messages sur leur politique monétaire, ils devront choisir leurs mots avec soin car le moindre petit changement de langage pourrait avoir un impact important sur le marché”, indiquent les économistes de Société Générale.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut se stabilisent après avoir fortement progressé vendredi, en raison de signes d‘un ralentissement de la hausse de la production aux Etats-Unis qui font espérer un rééquilibrage du marché.

AUCUN INDICATEUR CLÉ A L‘AGENDA DU 21 AOÛT

VALEURS À SUIVRE :

* VIVENDI - TELECOM ITALIA (TIM) devrait chercher un accord avec MEDIASET visant à offrir les contenus du diffuseur sur son réseau de télécommunications, a déclaré dimanche un responsable du gouvernement italien au quotidien La Stampa dimanche.

* TOTAL - Barclays a abaissé sa recommandation à “pondération en ligne” contre “surpondérer”. (Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below