18 août 2017 / 10:16 / dans 3 mois

LEAD 2-IndiGo immobilise 12 Airbus et met en cause Pratt & Whitney

(Actualisé avec nouveau communiqué d‘IndiGo)

NEW DELHI, 18 août (Reuters) - La première compagnie aérienne indienne, IndiGo, a annoncé vendredi avoir été contrainte d‘immobiliser 12 de ses Airbus à cause de retards de livraison de nouveaux réacteurs de l‘américain Pratt & Whitney et du flou sur la mise en place d‘une nouvelle taxe en Inde.

Dans un communiqué publié en réaction à des informations de presse sur les avions cloués au sol, IndiGo a précisé que huit de ses A320neo étaient immobilisés depuis le mois d‘avril.

Quatre autres l‘ont été le mois dernier car des réacteurs étaient bloqués en douane, blocage que la compagnie explique par la difficulté à obtenir des précisions sur le projet de nouvelle taxe lancé par New Delhi.

IndiGo, filiale d‘InterGlobe Aviation, et sa compatriote GoAir, ont vu les livraisons de certains avions commandés à Airbus retardées par des problèmes persistants de moteurs fabriqués par Pratt & Whitney, filiale du conglomérat américain United Technologies.

Pratt & Whitney n‘a pas répondu dans l‘immédiat à une demande de commentaire sur le sujet.

Des médias indiens ont rapporté vendredi que 13 avions étaient immobilisés et qu‘IndiGo avait été obligée d‘annuler 84 vols.

La compagnie, qui exploite 95 avions au total, a déclaré qu‘elle avait annoncé dès le mois de juin l‘immobilisation de neuf A320neo faute de pouvoir disposer des composants de rechange nécessaires.

Cette pénurie “a conduit à des annulations de vols imprévues. Tous les passagers ont été informés des changements et ont reçu l‘attention nécessaire”, a assuré la société.

Dans un premier communiqué, la compagnie avait reproché à certains médias de diffuser des informations trompeuses sur les annulations de vols.

“Nos horaires avaient déjà été fixés au mois de juin sur la base de l‘indisponibilité de ces appareils en juillet, août et septembre”, avait-elle expliqué.

IndiGo assure à elle seule environ 40% du trafic passager intérieur en Inde, avec quelque 900 vols quotidiens.

En Bourse, l‘action InterGlobe a fini la journée en baisse de 3,27% alors que le marché indien dans son ensemble cédait 0,85%.

Tommy Wilkes, Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below