8 juillet 2017 / 18:25 / il y a un mois

Les banques italiennes semblent relativement saines-DG Amundi

AIX-EN-PROVENCE, 8 juillet (Reuters) - Les banques italiennes, longtemps pénalisées par des créances douteuses alourdissant leur bilan, relèvent la tête après la gestion par les autorités du cas de plusieurs établissements en difficulté, a estimé samedi le patron du plus gros gestionnaire d'actifs européen coté.

Deux petites banques italiennes ont été liquidées et Monte dei Paschi di Siena a récemment obtenu le feu vert pour bénéficier d'un sauvetage de l'Etat à hauteur de 5,4 milliards d'euros.

"Je crois que les banques italiennes, après le traitement de Monte Pasci (...), commencent à être relativement saines", a déclaré à Reuters Yves Perrier, directeur général d'Amundi, lors des rencontres économiques d'Aix-en-Provence.

Le gouvernement italien a longtemps été sous pression de ses partenaires européens, inquiets de l'impact des problèmes des établissements financiers d'Italie sur l'ensemble du secteur bancaire de la zone euro, pour résoudre ces difficultés.

Amundi s'est sensiblement renforcé cette année en Italie après l'acquisition de Pioneer Investments auprès d'UniCredit . (Leigh Thomas, Gwénaëlle Barzic pour le service français, édité par Emmanuel Jarry)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below