5 juillet 2017 / 14:18 / il y a 4 mois

LEAD 1-France-Le médecin-conseil de Total condamné pour parjure

(Avec précisions, contexte)

PARIS, 5 juillet (Reuters) - Le tribunal correctionnel de Paris a condamné mercredi le médecin-conseil de Total Michel Aubier à six mois de prison avec sursis et à une amende de 50.000 euros pour avoir caché ses liens avec le groupe pétrolier lors d‘une audition sur le coût économique et financier de la pollution de l‘air.

Il s‘agit de la première condamnation pour parjure devant une commission parlementaire.

Le tribunal est allé plus loin que la peine de 30.000 euros d‘amende requise par le ministère public contre ce pneumologue de 69 ans, ancien chef de service à l‘hôpital Bichat à Paris, régulièrement sollicité comme expert par les médias.

La présidente du tribunal a motivé sa décision “par la particulière gravité de ce faux témoignage fait en toute conscience devant la représentation nationale”.

Il est reproché à Michel Aubier d‘avoir menti sous serment sur ses liens avec le groupe pétrolier en avril 2015 lors de son audition par une commission sénatoriale qui l‘interrogeait sur le coût économique et financier de la pollution de l‘air.

Il avait dit sous serment n‘avoir aucun lien d‘intérêt avec les acteurs économiques potentiellement concernés par les investigations de la commission sénatoriale.

Or, selon une source proche du dossier, il est rémunéré 75.000 euros par an comme médecin-conseil par Total depuis 1997.

Total est considéré par les défenseurs de l‘environnement comme faisant partie des acteurs économiques majeurs en matière de pollution de l‘air et Michel Aubier est réputé défendre des positions minimisant les effets de cette pollution sur la santé.

Le sénateur Jean-François Husson avait déclaré le 14 juin à l‘audience que cette fausse déclaration avait “porté atteinte à la crédibilité des travaux” de sa commission.

Michel Aubier avait reconnu avoir fait une “erreur” mais plaidé la bonne foi et assuré que “ce n‘était absolument pas intentionnel”. Il s‘était également défendu de minimiser les effets de la pollution atmosphérique.

Un porte-parole de Total a déclaré à Reuters que Michel Aubier resterait médecin-conseil du groupe pétrolier jusqu‘à fin 2017, date à laquelle il aura 70 ans et prendra sa retraite. (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below