4 juillet 2017 / 10:11 / dans 3 mois

RPT-LEAD 1-Worldpay annonce des marques d'intérêt de Vantiv et JPMorgan

(Répétition avec un lien vers un article de BreakingViews)

par Dasha Afanasieva et Noor Zainab Hussain

LONDRES, 4 juillet (Reuters) - Worldpay, spécialiste britannique des solutions de paiement, a dit mardi avoir reçu deux marques d‘intérêt en vue d‘une possible acquisition, l‘un du spécialiste américain des technologies des cartes de crédit Vantiv et l‘autre de JPMorgan Chase Bank, numéro un de la banque aux Etats-Unis.

Cette annonce s‘est traduit par une envolée du titre Worldpay qui, vers 10h10 GMT, prenait 21,6% à 388,6 pence, soit la plus forte hausse de la Bourse de Londres et de l‘indice Stoxx 600, après avoir inscrit plus tôt un record en séance de 403,0 pence. Au cours actuel, le groupe pèse 7,77 milliards de livres (8,9 milliards d‘euros) en Bourse.

Avant les déclarations du groupe, la valeur évoluait déjà en hausse de quelque 10% après des rumeurs rapportées par des courtiers disant que Worldpay pouvait faire l‘objet d‘une offre.

La société britannique fait état de marques d‘intérêt un jour après que son concurrent danois Nets a fait de même.

Worldpay, qui vend à ses clients des technologies leur permettant de prendre différents types de paiements (par carte, en ligne ou via des appareils mobiles), a précisé que les approches étaient préliminaires et qu‘il n‘y avait aucune garantie sur l‘issue des pourparlers.

Des analystes pensent que d‘autres entreprises pourraient être intéressées par le groupe britannique.

“Nous pensons que Worldpay est un actif unique et l‘intérêt manifesté par les deux sociétés américaines pourraient inciter d‘autres à agir, tels que Google, Amazon ou Apple”, estime Mediobanca dans une note.

Les entreprises proposant des solutions de paiement automatisé sont très prisées, étant à la fois convoitées par des émetteurs de cartes de crédit, des banques et des géants technologiques.

Vantiv et JP Morgan ont désormais jusqu‘au 1er août pour affermir leurs intentions ou renoncer à leur offre. Les deux entreprises n‘étaient pas joignables en cette journée fériée aux Etats-Unis.

Worldpay avait été scindé de Royal Bank of Scotland en 2010 et vendu aux fonds d‘investissement Bain Capital et Advent International. Ces derniers ont introduit l‘entreprise en Bourse fin 2015, à une valeur de 4,8 milliards de livres.

Dans le sillage de Worldpay, l‘ensemble du secteur des systèmes de paiement est en hausse : le titre Nets, qui avait pris 10,9% à la Bourse de Copenhague lundi, progresse encore de 2,99%, inscrivant la quatrième plus forte hausse du Stoxx 600, la deuxième étant à mettre à l‘actif d‘un autre acteur du secteur, l‘allemand Wirecard (+5,66%).

A la Bourse de Paris, les titres Worldline, Ingenico et Gemalto grimpent respectivement de 3,91%, de 2,75% et de 2,91%.

Voir aussi :

* BREAKINGVIEWS-Worldpay’s U.S. suitors will be hard to dismiss (Avec la contribution d‘Helen Reid, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below