28 juin 2017 / 10:11 / il y a 2 mois

LEAD 1-Philips achète l'américain Spectranetics pour €1,9 md

(Actualisé avec déclarations du DG, précisions sur Spectranetics, réaction d'analyste, cours de Bourse)

par Toby Sterling

AMSTERDAM, 28 juin (Reuters) - Le néerlandais Philips a annoncé mercredi l'acquisition de l'américain Spectranetics, un fabricant d'appareils de traitement des maladies cardiaques, pour 1,9 milliard d'euros dette comprise dans le cadre de sa stratégie d'expansion dans la thérapie guidée par imagerie médicale.

L'acquisition s'effectuera en numéraire au prix de 38,50 dollars par action Spectranetics, soit une prime de 27% par rapport au cours de clôture de mardi.

Spectranetics fournit des technologies de pointe, telles que des lasers, pour nettoyer les veines et les artères obstruées à la suite de problèmes cardiaques.

Sous l'impulsion de son directeur général Frans van Houten, Philips s'est transformé au cours des cinq dernières années en un acteur du marché des équipements médicaux après avoir scindé son activité historique de luminaires et avoir vendu l'essentiel de ses actifs dans les produits de consommation courante.

D'après Philips, Spectranetics, qui s'attend à réaliser cette année un chiffre d'affaires de 300 millions de dollars (264 millions d'euros), va conserver un rythme de progression de ses ventes supérieur à 10% et commencera à contribuer au bénéfice du groupe dès l'an prochain.

Cette acquisition renforce la position de Philips dans le traitement des pathologies cardiaques après le rachat début 2015 de Volcano, spécialisé dans l'imagerie du système vasculaire, a dit Francis van Houten à la presse.

Après cette opération, "nous aurons une assez belle gamme d'appareils dans les thérapies cardiaques, coronariennes, périphériques, vasculaires", a-t-il ajouté. "En association avec nos systèmes de guidage par l'image qui permettent aux médecins de voir à l'intérieur du corps et d'utiliser ces outils, nous disposons d'une position très forte sur le marché."

L'action Philips cède néanmoins 0,88% à 32,255 euros à 10h08 GMT en Bourse d'Amsterdam, alors que l'indice européen du secteur de la santé perd 1,04% au même moment.

Les analystes de Berenberg qualifie cette acquisition de bonne initiative stratégique mais ils estiment qu'elle n'améliorera pas avant cinq ans le retour sur capitaux investis de Philips. Ils jugent que le groupe néerlandais paie très cher Spectranetics.

Philips a par ailleurs annoncé mercredi un nouveau programme de rachat d'actions pour un montant de 1,5 milliard d'euros, qui sera lancé au troisième trimestre pour une durée de deux ans.

Francis van Houten a démenti que Philips ait agi sous la pression du fonds activiste américain Third Point. Ce dernier a récemment acquis une participation dans Philips inférieure au seuil de 3% au-delà duquel la loi néerlandaise impose de la rendre publique.

Le directeur général du groupe néerlandais a dit n'avoir eu aucun contact avec Third Point. (Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below