29 juin 2017 / 09:18 / dans 6 mois

Zone euro/Indicateurs-Le sentiment économique à un pic de près de 10 ans

FRANCFORT/LONDRES/BRUXELLES, 29 juin (Reuters) - Principaux indicateurs macroéconomiques de la zone euro publiés depuis le début du mois :

* HAUSSE PLUS FORTE QUE PRÉVU DU SENTIMENT ÉCONOMIQUE

29 juin - Le sentiment économique dans la zone euro s‘est amélioré plus fortement que prévu en juin pour atteindre son plus haut niveau en près de 10 ans, l‘optimisme progressant dans tous les secteurs d‘activité, montre l‘enquête mensuelle de la Commission européenne publiée jeudi.

L‘indice du sentiment économique a grimpé à 111,1 en juin après 109,2 en mai, alors que les économistes interrogés par Reuters s‘attendaient à une hausse plus modeste, à 109,5.

Cet indice n‘avait plus été aussi haut depuis août 2007, lorsqu‘il avait atteint 111,8.

L‘indice du climat des affaires est lui aussi monté, à 1,15 après 0,9 en mai, soit un pic depuis avril 2011 (1,36).

L‘optimisme progresse aussi bien dans le secteur manufacturier (4,5 en juin après 2,8 en mai) que dans les services (13,4 ce mois-ci après 12,8 en mai).

Le moral des consommateurs s‘améliore également avec un indice passé de -3,3 en mai à -1,3 en juin.

La tendance est identique dans le commerce de détail (4,4 après 2,0), dans la construction (-3,5 après -5,6) et dans les services financiers (23,2 après 20,3).

L‘indice des prévisions d‘inflation du consommateur sur les 12 prochains mois a grimpé à 13,0 après 12,8.

Les prévisions de prix de vente des industriels ont en revanche reculé de 8,2 à 7,2.

* LA CROISSANCE DU CRÉDIT AUX MÉNAGES À UN PIC POST-CRISE

28 juin - La croissance du crédit aux ménages dans la zone euro a atteint en mai son plus haut niveau depuis la crise financière mondiale, tandis que la croissance de l‘agrégat monétaire M3, souvent un bon indicateur avancé de l‘activité économique, a légèrement accéléré, montrent les données publiées mercredi par la Banque centrale européenne.

Le crédit aux ménages, quasiment intégralement alimenté par les prêts immobiliers, a augmenté de 2,6% en mai, après 2,4% le mois précédent, ce qui constitue sa progression la plus vigoureuse depuis mars 2009.

Ce rythme de croissance est inférieur de plus de moitié à celui qui prévalait avant la crise financière mais il semble tout de même indiquer que la politique ultra-accommodante de la BCE, destinée à favoriser l‘injection de liquidités dans l‘économie, atteint au moins partiellement son but, même avec retard par rapport aux prévisions initiales de l‘institut de Francfort.

Le crédit aux entreprises de la zone euro a pour sa part augmenté de 2,4% en mai, comme en avril.

Le taux de croissance annuelle de la masse monétaire en circulation dans la zone euro, selon l‘agrégat M3, a grimpé de 0,1 point à 5,0% le mois dernier, ce qui est conforme aux attentes des économistes interrogés par Reuters.

* LA CONFIANCE DU CONSOMMATEUR AU PLUS HAUT DEPUIS 2001

22 juin - La confiance des consommateurs dans la zone euro a atteint ce mois-ci son meilleur niveau depuis 16 ans, selon une estimation flash publiée jeudi par la Commission européenne.

L‘indice ajusté des variations saisonnières est remonté à -1,3 point contre -3,3 en mai, au plus haut depuis avril 2001 quand il se situait à -0,9.

Trente-trois économistes interrogés par Reuters l‘attendaient en moyenne à -3,0.

Dans l‘UE à 28, l‘indice a progressé à 1,1 contre -2,2 en mai.

* BAISSE DE L‘EXCÉDENT COURANT à €22,2 MDS EN AVRIL

20 juin - L‘excédent des comptes courants a baissé en avril, sous l‘effet d‘une hausse des importations et d‘un tassement du surplus dans les services, montrent les données publiées mardi par la Banque centrale européenne (BCE).

L‘excédent courant est ressorti à 22,2 milliards d‘euros en données ajustées des variations saisonnières et du nombre de jours ouvrés, contre 35,7 milliards en mars. En données brutes, il s‘établit à 21,6 milliards contre 46,4 milliards.

Sur 12 mois, l‘excédent représente 3,2% du produit intérieur brut (PIB) des Dix-Neuf contre 3,4% un an auparavant.

* LE RALENTISSEMENT DE L‘INFLATION EN MAI CONFIRMÉ

16 juin - L‘inflation dans la zone euro a ralenti à 1,4% en rythme annuel en mai, selon le chiffre définitif publié par Eurostat, l‘institut européen de la statistique, identique à la première estimation publiée fin mai.

Tableau

* SALAIRES EN HAUSSE DE 1,4% SUR UN AN AU T1

16 juin - Les salaires ont progressé de 1,4% sur un an au premier trimestre dans la zone euro, après une hausse de 1,6% au trimestre précédent, a annoncé Eurostat.

Le coût du travail a pour sa part augmenté de 1,5% sur un an au premier trimestre, soit un rythme identique à celui des trois précédents, pour lesquels la hausse avait dans un premier temps été donnée à 1,6%.

Tableau

RECUL DE L‘EXCÉDENT COMMERCIAL EN AVRIL

15 juin - L‘excédent commercial a été moins élevé que prévu en avril, en raison d‘une baisse des exportations et d‘une hausse des importations, montrent des statistiques publiées jeudi par Eurostat.

L‘excédent commercial non corrigé des variations saisonnières des 19 pays utilisant la monnaie unique s‘est établi à 17,9 milliards d‘euros en avril, contre 26,6 milliards un an plus tôt.

Les économistes tablaient sur un excédent commercial de 27,2 milliards d‘euros.

Les exportations, en données brutes, ont reculé de 3% par rapport à avril 2016, à 167,7 milliards d‘euros, tandis que les importations ont enregistré une hausse 3% à 149,8 milliards.

Les chiffres ajustés des variations saisonnières montrent un excédent commercial de la zone euro à 19,6 milliards d‘euros en avril, contre 22,2 milliards d‘euros en mars. Sur cette base, les exportations ont diminué de 2,1% en avril par rapport au mois de mars et les importations ont baissé de 0,8% d‘un mois sur l‘autre.

Tableau

* PRODUCTION INDUSTRIELLE +0,5% EN AVRIL, +1,4% SUR UN AN

14 juin - La production industrielle de la zone euro a augmenté en avril et l‘emploi a atteint un record au premier trimestre, selon des statistiques publiées mercredi par Eurostat, l’office statistique de l‘Union européenne, nouveau signe de la bonne santé de l‘économie des 19 pays du bloc.

La production industrielle corrigée des variations saisonnières dans les 19 pays de la zone euro en avril a été en croissance de 0,5% par rapport à mars, comme prévu.

Elle affiche une progression de 1,4% sur un an.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne des hausses de 0,5% sur le mois et de 1,3% sur un an.

Les chiffres de mars ont été révisés avec une production désormais estimée en hausse de 0,2% sur un mois et de 2,2% sur un an, au lieu de -0,1% et +1,9% initialement annoncés.

La production d‘énergie a augmenté de 4,7% après une baisse de 4,0% en mars et celle de biens de consommation non durables, vaste catégorie qui va des légumes frais à l‘habillement, n‘a augmenté que de 0,2%, après un bond en avant de 1,7% en mars.

Eurostat a aussi annoncé que le nombre d‘emplois en zone euro au premier trimestre avait augmenté de 0,4% d‘un trimestre à l‘autre et de 1,5% en variation annuelle.

En termes absolus, 154,8 millions de personnes étaient employées dans la zone euro au premier trimestre, un record historique après le précédent pic du premier trimestre 2008.

Tableau

* CROISSANCE À UN PIC D‘UN AN AU T1

8 juin - L‘économie de la zone euro a enregistré au premier trimestre une croissance plus soutenue qu‘initialement estimé, évoluant à son rythme le plus soutenu en un an, a annoncé jeudi Eurostat, un indicateur publié quelques heures avant que la Banque centrale européenne (BCE) n‘opte vraisemblablement pour un statu quo en matière de politique monétaire.

L‘agence de statistiques de l‘Union européenne a précisé que le produit intérieur brut (PIB) du bloc des 19 pays utilisant la monnaie unique avait augmenté de 0,6% d‘un trimestre sur l‘autre au cours de la période janvier-mars et de 1,9% d‘une année sur l‘autre.

Jusqu‘ici, Eurostat avait dit que la croissance sur la période avait été de 0,5% d‘un trimestre à l‘autre et de 1,7% par rapport au premier trimestre 2016.

En rythme annualisé, la croissance de la zone euro a été de 2,3% sur les trois premiers mois de l‘année, soit un taux près de deux fois supérieur à la hausse de 1,2% enregistrée par les Etats-Unis sur la période.

Comme la reprise économique à l‘oeuvre ces derniers temps dans la zone euro ne s‘accompagne pas d‘une remontée des pressions inflationnistes, la BCE se retrouve dans une situation compliquée.

Développé

Tableau

* HAUSSE DE 0,1% DES VENTES AU DÉTAIL EN AVRIL

6 juin - Les ventes au détail ont augmenté légèrement moins que prévu en avril, affichant néanmoins leur quatrième mois consécutif de hausse, notamment à la faveur d‘achats de boissons et de nourriture pour les fêtes de Pâques selon des données publiées mardi par Eurostat.

Ces ventes au détail ont ainsi progressé de 0,1% en avril par rapport à mars, alors que les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne une augmentation de 0,2%.

Sur un an, le volume des ventes au détail a progressé de 2,5% en avril, contre une hausse de 2,3% anticipée par les analystes.

Les données de mars ont été révisées, à la baisse pour l‘évolution sur un mois, à +0,2% contre +0,3% en première estimation, mais à la hausse sur un an, à 2,5% (contre +2,3%).

Le fait que les ventes au détail progressent pour le quatrième mois de suite suggère que les consommateurs du bloc des 19 pays partageant la monnaie unique ne semblent guère affectés à ce stade par le renchérissement de l‘inflation.

Alors qu‘elle était de 1,1% en décembre 2016, cette inflation est ressortie à 1,9% au mois d‘avril pour revenir, selon une première estimation d‘Eurostat, à 1,4% en mai.

Les ventes dans l‘alimentation, les boissons et le tabac ont augmenté de 0,6% en avril. Les ventes hors alimentation, incluant celles de vêtements, ont en revanche baissé de 0,4% et celles des ventes d‘essence de 0,8%.

Parmi les grands pays du bloc, les ventes au détail ont accusé un repli de 0,2% en Allemagne, première économie de la zone euro, et de 0,1% en France. Elles ont cependant augmenté de 0,6% en Espagne. Les chiffres de l‘Italie n‘étaient pas disponibles.

Tableau

* L‘INDICE SENTIX AUGMENTE PLUS QUE PRÉVU

6 juin- Le moral des investisseurs a atteint en juin son plus haut niveau depuis près d‘une décennie, à la faveur de données macro-économiques encourageantes relatives au bloc des 19 membres des pays de la zone euro, selon les résultats, publiés mardi, de cabinet de recherche Sentix.

Son indice mesurant ce moral ressort ainsi à 28,4, après 27,4 en mai, son plus haut niveau depuis juillet 2007 et un consensus Reuters de 27,5.

Le sous-indice mesurant l‘évaluation de la situation actuelle par les investisseurs a augmenté à 36,0 contre 34,5 en mai.

“L‘évaluation de la situation actuelle grimpe à son plus haut niveau depuis janvier 2008, soulignant qu‘il ne s‘agit pas simplement d‘anticipations passagères, mais qu‘elle s‘appuie sur des données solides témoignant de la reprise dans la zone euro”, précise dans un communiqué le cabinet Sentix, basé à Francfort.

La composante mesurant les anticipations est passé de 20,5 en mai à 21,0.

L‘indice Sentix suivant la seule Allemagne a grimpé à 39,2 contre 36,9 en mai, son plus haut niveau depuis mars 2015.

La bonne tenue de l‘indice Sentix fait écho à l‘indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, qui est monté à 114,6 en mai, soit son niveau le plus haut depuis 1991.

* PRIX À LA PRODUCTION INFÉRIEURS AU CONSENSUS

2 juin - Les prix à la production sont restés inchangés en avril alors que les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé une hausse de 0,3%, montrent les statistiques publiées vendredi par Eurostat.

En rythme annuel, la hausse des prix à la production est ainsi limitée à 4,3% alors que le consensus donnait une progression de 4,5%.

Pour le mois de mars, Eurostat a confirmé le recul de 0,3% sur un mois et la progression de 3,9% sur un an.

Tableau

Les indicateurs de la zone euro en temps réel

Les indicateurs économiques publiés en mai (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below