26 juin 2017 / 14:18 / dans 3 mois

Un ex-ministre brésilien des Finances condamné à 12 ans de prison

SAO PAULO, 26 juin (Reuters) - La justice brésilienne a condamné lundi un ancien ministre des Finances, Antonio Palocci, à une peine de 12 ans de prison pour corruption et blanchiment d‘argent, dans le cadre de la vaste enquête, baptisée “Lava Jato” (Nettoyage express), portant sur l‘affaire Petrobras.

Antonio Palocci, qui est l‘un des fondateurs du Parti des travailleurs (PT), a été ministre des Finances sous le président Luiz Inacio Lula da Silva et secrétaire général de la présidence sous Dilma Rousseff.

Palocci, qui fut l‘un des plus proches conseillers de ces deux ex-chefs d‘Etat, a été placé en détention en septembre dernier, pour avoir conspiré avec l‘entreprise du BTP Odebrecht afin que 128 millions de reais (35,5 millions d‘euros) soient versés au PT, à des responsables politiques et d‘autres personnalités de 2008 à 2013, en échange de contrats surfacturés passés avec Petroleo Brasileiro ou la compagnie nationale des hydrocarbures Petrobras. (Pedro Fonseca; Eric Faye pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below