22 juin 2017 / 06:04 / dans 5 mois

Foxconn ne renonce pas au rachat de la division puces de Toshiba

TAIPEH, 22 juin (Reuters) - Foxconn est toujours candidat au rachat de la division de semi-conducteurs de Toshiba , qui a annoncé mercredi privilégier une offre concurrente, a déclaré jeudi le patron de Sharp, la filiale japonaise du groupe taiwanais.

Mercredi, Toshiba a choisi un consortium mené par le gouvernement japonais et le fonds d‘investissement américain Bain Capital comme acquéreur privilégié de sa division puces.

“Nous allons poursuivre nos efforts”, a déclaré Tai Jeng-wu à la presse en marge de l‘assemblée générale de Foxconn.

Foxconn, premier sous-traitant mondial en électronique, dont la raison sociale est Hon Hai Precision Industry, s‘est associé à Apple et à Dell pour formuler une offre sur la filiale de Toshiba. (J.R. Wu, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below