19 juin 2017 / 13:49 / dans 3 mois

Les banques doivent faire plus sur les créances douteuses-Nouy (BCE)

FRANCFORT, 19 juin (Reuters) - Les banques de la zone euro font des progrès en matière de réduction de leurs créances douteuses mais des actions rapides et décisives sont encore nécessaires, a déclaré lundi Danièle Nouy, responsable de la supervision du système bancaire au sein de la Banque centrale européenne (BCE).

“La qualité des actifs des banques reste un sérieux défi pour l‘union bancaire dans son ensemble, mais le problème se concentre également dans certains pays”, a-t-elle dit devant la commission des affaires économiques du Parlement européen.

“Ces derniers mois, nous avons observé un certain nombre de banques qui commencent à traiter leurs problèmes de qualité d‘actifs de manière beaucoup plus active”, a-t-elle ajouté. “Nos efforts dans ce domaine vont se poursuivre.” (Balazs Koranyi; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below