19 juin 2017 / 10:43 / il y a 6 mois

EDF prêt à céder le contrôle du terminal GNL de Dunkerque-presse

PARIS, 19 juin (Reuters) - EDF a mandaté les banques Nomura et CFL en vue de céder tout ou partie de la participation de 65% qu‘il détient dans le terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) de Dunkerque, écrit lundi le quotidien Les Echos.

Le terminal pourrait se voir valorisé autour de 2 milliards d’euros, ajoute le journal.

“EDF veut aller vite dans la réalisation de son programme de cession mais il veut aussi sécuriser ses capacités de tirage. Ce sera la clef de l’équation”, écrivent Les Echos en citant une “source interne”.

Le journal rappelle qu‘EDF avait inscrit dès 2015 sa filiale Dunkerque LNG, qui héberge le terminal, sur la liste de ses actifs potentiellement cessibles mais qu‘il n‘envisageait alors de n‘en vendre que 15%.

EDF n‘a pu être joint pour un commentaire sur ces informations.

L‘électricien public a annoncé en 2016 un programme de cessions d‘actifs d‘environ 10 milliards d‘euros à l‘horizon 2020.

Le terminal GNL de Dunkerque, qui a été mis en service en janvier, est aussi détenu à 25% par le réseau belge de transport de gaz Fluxys et à 10% par Total. (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below