16 juin 2017 / 15:29 / il y a 5 mois

LEAD 1-BOURSE-Avec Whole Foods, Amazon sème la panique sur la distribution

(Actualisé avec cours d‘Amazon et des distributeurs américains, commentaires d‘analystes)

PARIS, 16 juin (Reuters) - Les valeurs de la distribution alimentaire chutent vendredi après-midi en Europe et à Wall Street dans un mouvement de panique consécutif à l‘annonce du rachat de Whole Foods Market par le géant du commerce en ligne Amazon.

Ce dernier a annoncé qu‘il débourserait 13,7 milliards de dollars (12,3 milliards d‘euros) pour prendre le contrôle de la chaîne spécialisée dans les produits bio.

Cette opération témoigne de la détermination d‘Amazon à se développer dans la distribution alimentaire, en plus de son offre en ligne Amazon Prime, souligne Jauke de Jong, analyste chez AFS Group.

“L‘arrivée d‘Amazon sur ce marché signifie une concurrence accrue de la part d‘un acteur de taille”, indique-t-il.

Antoine Parison, analyste chez Bryan Garnier, indique pour sa part que “le marché réagit dans un mouvement de panique, parce qu’il se souvient notamment de ce qui s’est passé dans le prêt-à-porter”.

Quand Amazon s’est lancé dans le prêt-à-porter aux Etats-Unis, il a ravagé le marché et mis en grande difficulté plusieurs chaînes de grands magasins, rappelle l‘analyste.

“Il arrive maintenant dans la distribution alimentaire et le marché a peur que cela produise des effets similaires”, ajoute-t-il.

L‘annonce de l‘opération, peu avant l‘ouverture de Wall Street, a d‘abord provoqué une forte baisse du compartiment européen de la distribution. A 15h15 GMT, l‘indice Stoxx du compartiment perdait 1,39%, accusant le plus fort repli sectoriel en Europe.

Le belge Ahold Delhaize, très présent sur le marché américain, décrochait de 9,07%. Les britanniques Tesco et Sainsbury lâchaient respectivement 4,5% et 4,2%. A Paris, Carrefour abandonnait 3,7% et Casino 3,25%.

Le groupe de commerce en ligne Ocado, un temps considéré comme une cible potentielle d‘Amazon en Europe, abandonnait 2,3%.

La réaction des valeurs américaines de la distribution a été identique après l‘ouverture de Wall Street, l‘indice S&P 500 du compartiment reculant de 1,4%.

Lanterne rouge du Dow Jones, Wal-Mart Stores lâche 4,9%. Kroger décroche de 11,7%, Target de 7,8% et Costco Wholesale de 5,7%.

De son côté, le titre Amazon grimpe bondit de 3% tandis que l‘action Whole Food Market s‘envole de près de 27%.

“Amazon obtient un véritable ancrage dans le marché de la distribution alimentaire, ce qu‘il recherchait depuis très longtemps”, souligne Neil Sanders, chez Globaldata Retail.

L‘expertise du géant du commerce en ligne et la logistique devrait permettre à Whole Foods de transformer son activité, à un moment où ses marges se réduisent, ajoute l‘analyste. (Blandine Hénault et Marc Angrand pour le service français, avec la contribution de Pascale Denis, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below