13 juin 2017 / 11:17 / il y a 2 mois

Schaüble juge néfaste le débat sur la succession de Draghi

BERLIN, 13 juin (Reuters) - Le débat autour de la succession de Mario Draghi à la présidence de la Banque centrale européenne est néfaste et superflu, a estimé mardi le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble.

Le magazine Der Spiegel a rapporté le mois dernier que Berlin voulait voir le président de la Bundesbank, Jens Weidmann, succéder à Draghi à la fin de son mandat en 2019.

"Ce débat est non seulement néfaste mais aussi superflu", a dit Wolfgang Schäuble dans un discours.

La BCE, a-t-il ajouté, a la mission difficile de devoir déterminer et mettre en oeuvre une politique monétaire qui réponde aux besoins de tous les membres de la zone euro.

Schaüble, qui venait de répéter peu avant son souhait de voir la BCE modifier rapidement sa politique monétaire, a souligné qu'il n'avait jamais critiqué l'institution basée à Francfort. (Michael Nienaber, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below