9 juin 2017 / 16:06 / dans 5 mois

Poursuite de l'enquête commerciale contre Bombardier aux USA

WASHINGTON, 9 juin (Reuters) - La Commission américaine du commerce international (ITC) a décidé vendredi de poursuivre son enquête sur les accusations de Boeing selon lesquelles le canadien Bombardier vendrait à perte ses CSeries aux Etats-Unis et bénéficierait de subventions illicites de l‘Etat canadien.

Ce vote était largement attendu dans un dossier qui pourrait amener les Etats-Unis à imposer d‘importants droits de douanes sur les CSeries de Bombardier, des avions de 110 à 130 places.

Les membres de l‘ITC ont jugé qu‘ils disposaient de suffisamment d‘éléments pour considérer que Boeing a pu être désavantagé.

Le département américain du Commerce doit désormais décider d‘imposer éventuellement des sanctions préliminaires contre l‘avionneur canadien.

Le Canada a réagi à cette décision de l‘ITC en affirmant qu‘il défendrait les intérêts de Bombardier. Il a exprimé son profond désaccord avec les initiatives américaines et rappelé qu‘il avait entrepris de réexaminer ses achats de matériel militaire auprès de Boeing.

L‘action Bombardier perdait environ 2% vers 16h00 GMT à la Bourse de Toronto. (David Lawder et Lesley Wroughton, avec Allison Lampert à Montréal; Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below