8 juin 2017 / 10:19 / dans 5 mois

TUI et Etihad renoncent à leur projet de coentreprise

FRANCFORT, 8 juin (Reuters) - Le premier voyagiste européen TUI Group , a annoncé jeudi la fin des discussions avec la compagnie d‘Abou Dhabi Etihad visant à créer une coentreprise dans le voyage aérien touristique.

Selon les plans initiaux, sa compagnie aérienne TUIfly devait fusionner avec Niki, filiale d‘Air Berlin que cette dernière devait revendre à son actionnaire Etihad.

“Une solide compagnie aérienne de tourisme en Europe continue d‘avoir une grande signification stratégique. Le secteur aérien se caractérise par ses surcapacités en Allemagne”, a déclaré Sebastian Ebel, membre du directoire de TUI dans un communiqué.

“Cependant, Niki n‘est plus disponible pour une coentreprise. Nous continuerons à repositionner la compagnie aérienne de TUI afin de développer ses perspectives et celles de ses salariés”, a-t-il ajouté.

TUI a dit rester ouvert à des partenariats et à des projets de coentreprise.

Vers 10h20 GMT, le titre TUI reculait de 0,26ù à 11,55 livres alors que l‘indice regroupant les valeurs européennes du transport aérien et du tourisme avançait de 0,5%. (Harro ten Wolde; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below