8 juin 2017 / 09:09 / dans 5 mois

RPT-Mise en garde de Pierre Moscovici aux créanciers de la Grèce

(Répétition technique)

PARIS, 8 juin (Reuters) - Le commissaire européen aux Affaires économiques et financières, Pierre Moscovici, a appelé jeudi les créanciers de la Grèce à ne pas “jouer avec le feu” au sujet du programme de renflouement du pays.

Athènes a appelé mercredi ses créanciers à surmonter leurs différends sur l‘évolution de la situation financière grecque et l‘ampleur du soutien dont le pays a besoin pour ramener sa dette à un niveau soutenable.

“Il ne faut pas jouer avec le feu”, a déclaré Pierre Moscovici lors d‘un point presse à Paris. “Mon sentiment est que la Grèce est allée au bout de ses engagements.”

Les ministres des Finances de la zone euro se réunissent le 15 juin pour décider du versement d‘une nouvelle tranche d‘aide dont la Grèce a besoin pour rembourser environ sept milliards d‘euros de prêts arrivant à échéance en juillet.

Mais la conclusion d‘un accord est loin d‘être assurée, en raison des divergences entre le Fonds monétaire international (FMI) et la zone euro.

Certains pays de la zone euro, dont l‘Allemagne, souhaitent voir le FMI participer au troisième plan d‘aide de 86 milliards d‘euros accordé à la Grèce.

Mais le Fonds conditionne sa participation au programme de soutien à un allègement de la dette grecque, une éventualité à laquelle s‘opposent Berlin et d‘autres capitales européennes.

“Toute la logique, c‘est que le Fonds monétaire international soit à bord”, a estimé Pierre Moscovici. (Michel Rose, avec Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below