5 juin 2017 / 07:33 / il y a 6 mois

LEAD 1-Le Qatar déplore la rupture des relations décidée par ses voisins

(Actualisé avec détails, citations, contexte)

DUBAI, 5 juin (Reuters) - Le Qatar a dit regretter la décision lundi de trois de ses voisins du Golfe ainsi que de l‘Egypte de rompre leurs relations diplomatiques avec l‘émirat qu‘ils accusent de soutien au terrorisme, rapporte la chaîne de télévision qatarie Al Djazira.

“Cette mesure est injustifiée et fondée sur des affirmations et des allégations qui ne reposent sur aucune base factuelle”, précise la chaîne citant le ministère qatari des Affaires étrangères.

Les autorités du Qatar estiment que cette rupture des relations diplomatiques “n‘affectera pas la vie courante des citoyens et des habitants” de l‘émirat.

“La campagne de provocation fondée sur des mensonges a atteint le niveau d‘inventions totales”, poursuit le ministère des Affaires étrangères ajoutant que le Qatar, en tant que membre du Conseil de coopération du Golfe, restait fidèle à la charte de l‘organisation, qu‘il respectait la souveraineté des autres Etats et ne s‘ingérait pas dans leurs affaires.

Première conséquence de cette annonce, la Bourse de Doha a ouvert en forte baisse lundi matin, perdant 7,6% dans la première heure des échanges.

Vodafone Qatar était particulièrement affecté avec une baisse de 10% tandis que la Qatar National Bank, première banque du pays, perdait 5,7%.

Avec un fonds souverain de 335 milliards de dollars et un excédent commercial de 2,7 milliards de dollar en avril, le Qatar semble en mesure d‘éviter une crise qui affecterait son économie. De plus, l‘émirat dispose d‘infrastructures portuaires suffisantes qui peuvent être utilisées pour pallier la fermeture de la frontière terrestre avec l‘Arabie saoudite.

Trois pays du Golfe, dont l‘Arabie saoudite, ainsi que l‘Egypte ont annoncé la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar, lundi, en invoquant des questions de sécurité nationale et en accusant Doha de déstabiliser la région et de soutenir des “groupes terroristes”.

Omar Fahmy, Noah Browning et Andrew TorchiaPierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below