2 juin 2017 / 17:03 / il y a 4 mois

BNP épinglée par l'ACPR sur la lutte anti-blanchiment

PARIS, 2 juin (Reuters) - La commission des sanctions de l‘ACPR a infligé un blâme et une sanction de 10 millions d‘euros à BNP Paribas, jugeant insuffisant le dispositif de la banque en matière de lutte contre le blanchiment.

Dans un communiqué, l‘Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) souligne que ces sanctions répriment “plusieurs insuffisances importantes” du dispositif de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT) en France de la banque et, plus particulièrement, de son organisation en matière de déclarations de soupçon à Tracfin, l‘organisme dédié du ministère de l‘Économie et des Finances.

BNP Paribas dispose d’un délai de deux mois pour former un recours contre cette décision, précise l‘ACPR. (Jean-Michel Bélot, édité par Yann Le Guernigou)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below