1 juin 2017 / 22:17 / il y a 6 mois

LEAD 1-Le marché automobile US en baisse de 1% en mai

(Actualisé avec chiffres de Motor Intelligence)

par Paul Lienert et Joseph White

DETROIT, 1er juin (Reuters) - Les ventes de voitures ont reculé en mai aux Etats-Unis pour le troisième mois consécutif, selon les chiffres publiés jeudi par les constructeurs, mais General Motors et Ford ont rassuré les investisseurs en annonçant des mesures pour limiter leurs stocks.

Les ventes ont baissé de 1% par rapport au même mois de 2016, pour un taux annualisé de 16,66 millions contre 17,17 millions en mai 2016, selon les chiffres compilés par le cabinet Motor Intelligence.

Ford a tiré son épingle du jeu avec une hausse de 2,2% de ses ventes sur un an, à 241.126 unités, grâce à ses ventes de flottes. GM à l‘inverse a vu ses ventes reculer de 1,3% à 237.364 véhicules et Fiat Chrysler Automobiles comme Toyota ont subi des reculs modestes.

Des responsables de GM et de Ford ont dit s‘attendre à une stabilisation de la demande au second semestre et ont assuré que le niveau élevé des stocks irait en diminuant.

Ces déclarations ont rassuré Wall Street, où l‘action Ford a pris 2,61% et celle de GM 1,47% - tout en restant en baisse depuis le 1er janvier - mais les analystes pensent que les constructeurs devront continuer de consentir d‘importants rabais ou réduire leur production pour rééquilibrer leur offre.

“Les conditions économiques sous-jacentes restent positives”, a déclaré Mark LaNeve, le directeur commercial de Ford aux Etats-Unis, en citant le bas niveau des taux d‘intérêt et des prix de l‘essence ainsi que les indicateurs positifs sur la confiance des ménages.

Ford a dit avoir ramené son stock d‘invendus à l‘équivalent de 59 jours, ce qui est considéré comme normal dans l‘industrie automobile. Cet indicateur atteint 101 jours pour GM mais le constructeur de Detroit explique avoir livré davantage de pickups à ses concessionnaires en prévision de la fermeture temporaire des chaînes de montage appelées à assembler la nouvelle génération de ses Chevrolet Silverados et GMC Sierras.

Ces arrêts temporaires liés aux changements de modèles retrancheront 100.000 véhicules des stocks au deuxième semestre, assure GM.

Alors que les ventes de flottes, principalement aux loueurs, ont représenté 19% des ventes de GM en mai, un chiffre conforme à la moyenne du secteur, elles ont constitué plus de 34% des ventes de Ford, augmentant de 8,4%.

Fiat Chrysler a fait état d‘une baisse de 0,9% de ses ventes américaines en mai, à 193.040 véhicules. Celles de Toyota ont reculé de 0,5% à 218.248 alors que Honda et Nissan ont vu les leurs progresser de respectivement 0,9% à 148.414 et 3,0% à 137.471.

Les constructeurs et concessionnaires “ont vraiment poussé à la roue durant le week-end (du Memorial Day) pour doper leurs chiffres de mai”, a dit Jessica Caldwell, responsable des analyses du site spécialisé Edmunds.

“Les rabais et les remises ont nettement augmenté et il semble que les constructeurs font tout pour persuader les clients d‘acheter plutôt que de louer”.

C‘est ainsi que GM proposait jusqu‘à 12.000 dollars de remise sur le Chevrolet Silverado, tandis que les ristournes sur les pickups série F de Ford dépassaient 10.000 dollars sur les modèles de 2017 et plus de 14.000 sur le stock restant de 2016.

Tableau des ventes par constructeur

Wilfrid Exbrayat et Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below