31 mai 2017 / 22:35 / il y a 5 mois

Brésil-Taux d'intéret ramené à un creux de plus de trois ans

BRASILIA, 1er juin (Reuters) - La banque centrale du Brésil a, comme prévu, ramené mercredi son taux d‘intérêt à un plus bas de plus de trois ans, l‘institut d‘émission poursuivant son cycle d‘assouplissement monétaire à un rythme élevé tout en disant qu‘elle était prête à le ralentir au vu de la crise politique qui couve dans le pays.

Le président brésilien Michel Temer a appelé lundi le Tribunal supérieur électoral (TSE) à statuer rapidement sur l‘utilisation présumée de fonds illégaux pendant sa campagne en 2014, afin de lever les incertitudes pesant sur la reprise économique du pays.

L‘économie brésilienne a enregistré une progression positive au premier trimestre 2017, ont déclaré lundi des responsables brésiliens après deux années de récession.

Si jamais Michel Temer, qui a remplacé l‘an dernier Dilma Rousseff à la tête de l‘Etat après sa destitution, devait être emporté par la tourmente, les investisseurs redoutent que l‘exécutif ne soit pas en mesure de faire adopter des mesures qu‘ils attendent, comme la dérégulation du marché du travail ou la hausse de l‘âge de départ à la retraite.

Le comité de politique monétaire de la banque centrale (Copom) a voté à l‘unanimité de ses neuf membres pour une deuxième baisse consécutive de 100 points de base de son taux de référence Selic, ramené à 10,25%, soit un creux depuis janvier 2014.

La banque centrale du Brésil diminue ainsi le loyer de l‘argent pour la sixième fois de suite. Les réunions d‘octobre et de décembre s‘étaient soldées chacune par un assouplissement de 25 points de base, celles de janvier et de février par une baisse de 75 points de base et celle d‘avril par une diminution de 100 points de base.

L‘institut d‘émission a estimé que les incertitudes nées de la crise politique en cours étaient le principal risque pesant sur une économie montrant enfin des signes de reprise.

“Le Copom estime qu‘une réduction modéré du rythme de l‘assouplissement monétaire par rapport à celui adopté aujourd‘hui sera vraisemblablement appropriée lors de la prochaine réunion”, poursuit la banque centrale. (Alonso Soto, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below