30 mai 2017 / 12:27 / dans 6 mois

La Suisse pourrait acheter jusqu'à 70 avions de combat

ZURICH, 30 mai (Reuters) - La Suisse pourrait au final acheter jusqu‘à 70 nouveaux avions de combat ou seulement une vingtaine, selon les options présentées mardi par un groupe d‘experts du ministère de la Défense qui cherche à renouveler la flotte helvète.

L‘option la plus chère et la plus ambitieuse consisterait en l‘achat de 55 à 70 avions et d‘armes antiaériennes pour un montant estimé entre 15 et 18 milliards de francs (13,76 et 16,52 milliards d‘euros), selon leur rapport.

Il ne précise pas quel type d‘avion le gouvernement pourrait choisir.

L‘option la plus économique porterait sur 20 appareils et un système de défense antiaérien pour cinq milliards de francs. D‘autres options proposent l‘achat de 30 à 40 nouveaux avions de combat.

La Suisse cherche à remplacer sa flotte de McDonnell Douglas F/A-18C (Boeing), de D Hornets et de F-5 Tigers (Northrop ), tous ces appareils devant être abandonnés durant la décennie 2020.

L‘option la moins chère consisterait à conserver les F/A-18 en service plus longtemps que prévu, indique le groupe.

Le rapport suggère au gouvernement de décider d‘ici 2020 quels types d‘avions acheter et d‘en financer l‘acquisition sur le budget de la Défense.

Cela permettrait d‘éviter de soumettre l‘achat à une votation populaire. En 2014, la population s‘était opposée à l‘achat de 22 avions de combat fabriqués par le groupe suédois Saab AB. (Michael Shields; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below