30 mai 2017 / 07:37 / dans 6 mois

BOURSE-Akzo Nobel recule, une offre de PPG jugée moins probable

30 mai (Reuters) - Akzo Nobel figure parmi les plus fortes baisses en Europe mardi matin après une décision de la justice néerlandaise favorable à la direction du spécialiste néerlandais des peintures, interprétée comme un élément supplémentaire défavorable au lancement d‘une offre d‘achat par son prétendant américain, PPG Industries.

A 07h30 GMT, le titre Akzo Nobel abandonne 1,78% alors que l‘indice AEX de la Bourse d‘Amsterdam cède 0,53% et le Stoxx 600 européen 0,49%.

Un tribunal néerlandais a rejeté lundi une demande d‘actionnaires dissidents du groupe emmenés par le fonds activiste Elliott Investors qui souhaitaient la convocation d‘une assemblée générale extraordinaire afin d‘évincer le directeur général, Antony Burgmans, hostile au rachat d‘Akzo par PPG.

Après cette décision, le groupe américain a le choix entre présenter une offre d‘achat formelle au plus tard mercredi ou renoncer à le faire pendant au moins six mois.

Dans un communiqué publié après la décision judiciaire de lundi, PPG a simplement déclaré qu‘il étudiait celle-ci. De son côté, Akzo Nobel s‘est dit “très content”.

A moins de 75 euros mardi matin, l‘action Akzo Nobel se traite plus de 20% en dessous du prix de 95 euros offert par PPG, ce qui laisse entendre que les investisseurs perdent confiance dans la possibilité d‘un rachat.

Wout Vergauwen; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below