27 mai 2017 / 14:24 / il y a 5 mois

Trump soutient l'article 5 de l'Otan, affirme McMaster

TAORMINE, Sicile, 27 mai (Reuters) - Donald Trump soutient “bien sûr” la doctrine de défense mutuelle de l‘Otan, bien que le président américain ait refusé d‘y faire référence explicitement lors du sommet de l‘Alliance à Bruxelles, a déclaré H.R. McMaster, conseiller à la sécurité nationale, samedi.

S‘exprimant lors d‘un sommet au quartier général de l‘Alliance atlantique, Donald Trump a déçu ses alliés en n‘exprimant pas son soutien à l‘article 5 de la charte qui stipule la solidarité des Etats membres si l‘un d‘eux est l‘objet d‘une agression.

Lors de la campagne présidentielle, Donald Trump avait mis en doute la pertinence de cette disposition en affirmant que certains Etats membres de l‘Otan n‘assumaient pas leur part de l‘effort nécessaire à son financement. Selon lui, les pays qui ne contribuaient pas à hauteur des exigences requises ne pouvaient se prévaloir de cette solidarité militaire.

“Je pense qu‘il est extraordinaire que l‘on est pu attendre de la part du président qu‘il affirme explicitement son soutien à l‘article 5. Bien sûr qu‘il le soutient”, a commenté McMaster devant la presse à l‘issue du sommet du G7 en Sicile.

“Il n‘a pas décidé de ne pas en parler. Cela était implicite dans son discours. Il est évident que les Etats-Unis et le président soutiennent fermement les engagements de l‘article 5 de l‘Otan”, a-t-il poursuivi.

Noah Barkin; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below